Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Acte III scène 7 DORANTE, ARLEQUIN Contexte : Discution entre Silvia et Dorante où ce dernier exprime les sentiments qu'il éprouve envers Silvia. Il se trouve alors à genoux et Monsieur Orgon et Mario entre dans la pièce mais ne disent mot. DORANTE :...

Source Si Hervé Eleouet était un animal il serait une souris, pour pouvoir tout voir. Si Hervé Eleouet était un objet il serait un crayon qui ne s'épuise jamais, pour créer encore et encore. Si Hervé Eleouet était un lieu il serait évidemment la Bretagne....

durant les longues nuits d’insomnie où je me noyais à perdre les yeux le silence se tient en équilibre et meurt comme une perle sur le front qui coule et s'écoule en ne trouvant le repos à la sueur des jours la vie traverse les fleuves de la souffrance...

Scène 7, acte II Le Jeu de l'amour et du hasard, mis en scène par Galin Stoev Dans cette scène, Silvia vient d'interrompre une discussion entre Arlequin et Lisette. Elle veut dire à Lisette qu'Arlequin, qu'elle croit être Dorante, ne lui plaît pas. SILVIA....

Acte I, scène 9 Arlequin. C'est fort bien fait, je m'en réjouis : croyez-vous que je plaise ici, comment me trouvez vous? Silvia. (à part) Que cet homme plaise ? Pour sûr non ! Comment je le trouve? Ma foi, fort déplaisant ! Je n'ai jamais vu plus étrange...

Si je pouvais revoir ce soleil encore une fois Si je pouvais revoir cette terrasse bondée Si je pouvais revoir ce lycée Si je pouvais revoir ses élèves merveilleux Je pense que je serais à Livourne For za Livorno !

Mon poème préféré est Rondeau de l'échelle car il est très original, le fait de découvrir à chaque pas une nouvelle phrase nous donne vraiment envie de savoir la suite et de grimper tout en haut de l'échelle. Source

Rien ne dépasse L'amour qui renaît au printemps Telle une reine Egyptienne Et pourtant Une angoisse naissante Voyage en train , De pression en pression Les battements reviennent encore, Quand j'étais jeune à nouveau A courir auprès de mes désillusions...

DORANTE, ARLEQUIN ... ARLEQUIN Hélas, Monsieur, mon très honoré maître, je vous en conjure. DORANTE Encore ? (à part) Que ce faquin fait preuve de coeur, je ne puis pourtant m'y résigner car je suis coupable et de même faute, je me dois de m'arranger...

Je me souviens de la chaleur et de l'odeur du soleil. Je me souviens des touristes, des commerçants, et de toutes ces vies qui se croisaient. Je me souviens de nos balades dans les rues de Livourne. Je me souviens des autres villes. Je me souviens de...

ACTE III, scène 8 Dans cette scène, Dorante avoue son amour à Silvia. Dorante. Ne consentez-vous pas d'être à moi ? Silvia. Quoi ! vous m'épouseriez malgré ce que vous êtes, malgré la colère d'un père, malgré votre fortune ? ( à part ) Cela signifie que...

<< < 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 320 330 340 350 360 370 380 390 400 500 600 700 800 900 > >>