Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

A la sortie de l'hiver, immobile et légere, elle est là elle est seule, en robe brodée de soie claire. Mais le temps changean t à l'aube du monde entre ses lèvres, r evient le chant des torrents glacés.

Les T.P.E. arrivent à leur terme au lycée de l'Iroise : ils permettent aux élèves, en groupes, à partir d'un travail de recherche et de création, de réaliser une production en lien avec des thèmes nationaux et au croisement de deux matières (en l'occurrence...

Je pense à toi.. L'amour est aveugle et je sais quand mon cœur était enflammé par toi. Toi ne peux pas briser mes émotions. ce sont mes rêves que tu portes avec toi et puisque tu partes, je me souviens de moi de nous et de ce que nous étions. Qu’est-...

Le projet i-voix des littéraires du Lycée de l'Iroise à Brest et des lycéens du Liceo Cecioni à Livourne reçoit ce mercredi 27 janvier au Ministère de l'Education nationale à Paris le 1er Prix eTwinning France 2009 dans la catégorie Lycées Juliette (1L...

« Carnaval est arrivé ! » Dans le boulevard St. Germaine de Nice Une fête nocturne se passe. Il y a du monde et le vapeur qui sort Des lèvres des passants Disent : « Il fait froid ! ». Le bonheur, passe parmi ces passants Comme l’argent passe d’une poche...

L'orage en été Et toi prenant sa main... La rose ? comme une fougère sur l'épaule, il sourira de voir ce visage, entre deux gouttes de larmes. L'orage longtemps s'étirant entre les fenêtres. Qu'importe, s'il reste cette lumière ! Woua , magnifique ......

Le vent, soupir de la terre Transporte les parfums, un orage de beauté. L’aube, renaissance de la nuit Est la source de la vie, de la nature Qui sans l’homme est un lieu sauvage Mais aussi très doux avec ses couleurs. L’eau, pleur de la terre Souffrance...

{ IL ETAIT UNE FOIS } Qu'est-ce que tu es en train de chercher? Un monde de reveries? Une vent différent d'un autre monde? Suis-moi et je toi montrerai le royaume de l'imagination Fait par des montagnes de chocolat, flots de lait, mers de sucre... Est-ce...

Honnête petit oiseau Sur ton arbre L'homme La jalousie et la haine Envolées Cruel Ne sens - tu pas petit mort Le Parfum des ténèbres De l'éternité Je ne crois pas que tu reviendras Un jour Envole - toi Crois - moi Une saison Réveille toi Un jour

Les T.P.E. arrivent à leur terme au lycée de l'Iroise : ils permettent aux élèves, en groupes, à partir d'un travail de recherche et de création, de réaliser une production en lien avec des thèmes nationaux et au croisement de deux matières (en l'occurrence...

Quand le silence, disperse dans l'espace qui s'ouvre, le voile sur ses yeux encore fermés, la joie est alors si proche. c'est une personnification car le silence disperse le voile. Je ne crois pas que le silence ait des bras... Dommage ça serait plutôt...

( 18. Je sais que sur certains visages, on devine le poisson des origines. Quelque chose dans la forme des yeux ou de la bouche. ) 19. Je sais que quand quelqu'un ressemble à un animal, c'est très souvent à un poisson, un cochon, un oiseau ou un sing...

Les Etrennes des Orphelins I La chambre est pleine d'ombre ; on entend vaguement De deux enfants le triste et doux chuchotement. Leur front se penche, encore alourdi par le rêve, Sous le long rideau blanc qui tremble et se soulève... - Au dehors les oiseaux...

<< < 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 820 830 840 850 860 870 880 890 900 > >>