Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"Il paraît que les cailloux possèdent un pouvoir hypnotique qui leur permet de se déplacer : quand un caillou veut changer d'endroit, il attend que quelqu'un passe, il l'hypnotise, le passant le ramasse et l'emporte ailleurs." J'aime ce "Il paraît" car,...

C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami. C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée. L'air et le monde point cherchés. La vie. - Etait-ce donc ceci? - Et le rêve fraîchit. Et languir d'une nuit frénétique, d'un songe égaré. Extrait de Veillé...

B E I N G B E A U T E O U S Dear poem, Tes mots, tes structures, tes figures, tes syllabes m'ont tous faits rêver. I could not believe que c'était possible d'être transporter dans un univers de magie incompréhensible. Je me suis perdu dans les nombreux...

Une matinée couverte en Juillet . C'est l 'aimé tourmentante ni tourmentée . Assez connu, je vous trouverai. Assez vu, je vous étoufferai.

Elle suspend au plafond des lampions de couleur. Promesse dispersée dans le ciel blanc. J'étends mes bras sur le vide au-dessus. Ensemble, on baisse les yeux sur le silence de l'océan. (Pierre, Judith, Adrien, Philémon.) (Montage photo : Lien 1 & Lien...

Ô, Départ, Tes quelques lignes suffisent à résumer une complète progression, nous ne pourrons avancer qu'après avoir abandonné toute sorte de déjà vu. Chaque son semble glisser vers un monde nouveau, emportant sur son passage toute trace de passé. Les...

Source image Le poème C'est normal du recueil Mot pour mot est particulièrement intéressant et surprenant car il se présente sous la forme d'un dialogue. Deux personnes, qui semblent être Brigitte Fontaine et un scientifique, sont dans un immeuble en...

Une goutte d'eau tombe dans l'Amazonie Dans un bidonville, un petit garçon mange des ignams Sur une pelouse, un vieux couple batifole malicieusement la crise financière déprime les gens A l'aube, une abeille se pose sur un rocher En Hongrie, une jeune...

Les ponts Ces ponts, issus des hostilités, se tapissent dans l'ombre de la ville. Une impression d'accroche. Suspendus à la toile, ils baignent dans l'étendue insondable de la féérie. Les craintifs clapotis bruissent aux remous des premiers bateliers....

« La prophétie d'Easy Rider était d'avoir mis tout notre argent dans le réservoir d'essence marqué du drapeau américain, qui a fini par exploser au bord de la route. Nous ne pensions pas, alors, qu'il y aurait des problèmes d'essence. » Dennis Hopper...

Peut être que ce n'est pas assez u courir aussi vite pourrait nous empêcher s de regarder la réalité en face e mais je m'en passe avoir l'esprit tourmenté l par une présence hanté e qui me suit partout où j'avance s ça m'empêche d'accepter la beauté s...

Anne Jullien, dans son recueil Flotilles, utilise très peu de ponctuation, elle est même presque totalement absente. Cependant, j'ai pu relever tous les endroits où j'en ai trouvé : Des points d'interrogations "?" aux pages 4, 36, 41, 43, 46. Des virgules...

Ô le plus violent Paradis de la grimace enragée ! Devant une neige, un Être de Beauté de haute taille. Pas de comparaison avec des sifflements de mort et vos Fakirs. Des cercles de musique sourde et les autres bouffonneries scéniques, font monter, s’élargir...

"Elles sont vraies, les histoires - mais pour qui, comment, où, sous quels climats, sous le toit de quel château." . PREFACE, Marie Cosnay . J'aime ce recueil car je l'imagine comme une sorte de voyage, ou de rêve, dans la tête de 7 personnes. Dans ce...

Il paraît qu'une famille française en Normandie possède des plants de pommes de terres manipulés génétiquement grâce aux gènes des gorilles .

<< < 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 520 530 540 550 560 570 580 590 600 700 800 900 > >>