Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Si ce recueil était un animal ce serait un raton laveur. Si ce recueil était un film ce serait Dans la maison. Si ce recueil était une couleur ce serait le bleu. Si ce recueil était un lieu ce serait un lac. Si ce recueil était une chanson ce serait Smell...

J'suis comme une bougie qu'on a oublié d'allumer, j'pourris d'l'intérieur, lentement, sans réussir à pleurer, J'nourris les vieux démons qui se perdent dans ma mémoire mais continuent d'exister, Pas b'soin d'AB-AB pour t'faire un beau poème, ni belle,...

Se voit propre plus je m'absente la surexistence. Tu as été au plus près de l'énigme écris sous menace où l'espace de la question te comprend. Sources : Image 1 Image 2

Les créations des lycéens d'i-voix ont été présentées et analysées ces dernières semaines dans divers événements nationaux portant sur les transformations numériques en cours de la pédagogie. Bibliothèque nationale de France, Paris, 27-28/11/16 : « Les...

ce cri des pierres depuis hier posé sur les pores depuis ta mort de la langue son corps exsangue la nique d'une fureur j'ai peur au tain du tumulte mon coeur catapulte "Mannequin" par Jérôme Abramovitch Poème-source

Et le vent s'engouffra par la fenêtre entrainant avec lui les cris et les pleurs des agonisants, les larmes dans le cœur je la ferme et me blottis dans ma triste solitude et mon inactivité. Je me serre contre ma dernière joie et avec courage je sors dans...

La poésie de Popier Popol c'est avant tout un plongeon dans un labyrinthe de lettres entrecroisées. Les yeux frétillent, les cils se tordent et les pupilles s'étrécissent. Hey, mias pruoqoui sius-je en tarin de lrie ceci ? Je n'en cmopednrs... rien !...

Le recueil Choses que nous savons, de Cohen, nous annonce déjà par son titre, une fois le recueil lu, qu’il y a présence d’une métonymie du mot « savon », qu’on pourrait penser être le verbe « savoir » dans le titre, mais qui est en réalité le savon,...

"Les heures disgracieuses Quand les souvenirs sont des revenants Rien d'autre à faire Que de prendre son âme A bras le corps" Gilles Baudry TRADUCTION EN CROATE : " neugledan sati Kada sjećanja su duhovi Ništa drugo raditi Nego uzeti njegovu dušu Frontalnog...

Battu de l'aile Ignorée comme ce qui reste, Blessée comme ce qui est bu, Rie comme ce qu'on en peut plus, La fin du jour nonuple peste Et la lumière tatouée Partie émergée de la pomme Bat et s'entiche du ciel comme Sur la terre un arbre loué Alors, quand...

Le poème que j'ai choisi de vous présenter est La mort du loup d'Alfred de Vigny, il a été publié en 1843 et se présente en trois parties sous forme d'apologue. Le poème raconte l'histoire d'un loup, qui se faisant apercevoir par un groupe de chasseurs...

Peut-être que la vie ne devrait pas ressembler à de la survie. Des corps sont tombés, du sang a jonché le sol là où ils ont pris leur vies, Une par une, jour après jour. Les tuer revient à nous tuer. Leur sang coule sur leur mains, Et, même s'ils gagnent...

Jiufen Vu à Jiufen : Un sans visage dégustant des ramen confortablement installé sur le dos de sa grenouille domestique. Un distributeur de masques à gaz tentaculaires en provenance de Tchernobyl. Un œuf de lapin tout aplati au fond d'une flaque d'essence...

Le principe ici est de former une phrase à partir de plusieurs passages des poèmes présents dans le recueil. Celui concerné ici est « Les choses que nous savons » de Francis Cohen. Avez-vous utilisé après la toilette la poussière de la chambre qui est...

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 800 900 > >>