Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Cherche une liberté d'être, de vivre heureux, de ne pas mourir , de vivre sans bombardements, sans attentats, sans balles... Si vous trouvez cette liberté veuillez-nous l'offrir pour ce pays dans le besoin. Cherche une dignité pour toutes ces vies prises...

Français huit nuit Italien otto notte Espagnole ocho noche Allemand acht Nacht Anglais eight night Suédois aetta natta Gaélique ochd oidhche Portugais oito noite Frison acht nacht Irlandais ocht oíche Islandais átta nótt Corse ottu notte Latin octo noctis...

a minuit un souffle de vent / ne parvient pas a elle / les oiseaux tout autour continuent /sur le hasard comme c'est en ville je ne compte pas et au bout du quai la foule / me chante encore bashung au Père-lachaise / il y aurait cette chanson la à apprendre...

Mon poème favori du recueil Satori Express est celui ci-dessus. Il parle d'aimer, de vivre et de profiter de l'instant. Il est l'optimisme pur. Une vraie bouffée d'oxygène. Au cours de ces deux dernières semaines je l'ai souvent relu car il m'inspire...

Les rayons du soleil éclairant mon âme, donnant une impression de puissance Les gouttes de pluie humidifient mon insouciance Un cri alerte ma curiosité Un vieux couple main dans la main, romantisme absolu Une petite fille jouant au parc te ramène à ton...

J'ai beaucoup aimé ce recueil. Le titre m'a directement attirée avec ce bout de phrase qui est grammaticalement faux mais très envoûtant. J'ai adoré le fait qu'il n'y ait pas de verbes conjugués, j'ai trouvé cela très original et ça met en évidence certains...

LE CAUCHEMAR Le jour et la nuit, le monde réel et le monde onirique, la réalité et le rêve. Le jour, le moment où personne ne peut être vraiment soi même, où chacun vit la vie que la société veut lui faire vivre et la nuit, le moment où tout le monde...

Après la lecture de l'œuvre poétique de Lou Raoul, ces mots me sont venus à l'esprit : • le hasard • l'imagination • l'observation • la construction • le mélange source image

Tout le poème "Oxygène mon amour" s'étend sur une figure de rhétorique : la périphrase. Dans son poème, Cédric Bernard explique de manière très poétique le chemin de l'oxygène du sang jusqu'au cœur.

<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 800 > >>