Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

source : www.colline.fr Un élément de la lumière m'a particulièrement marquée. Le moment où les lumière s'éteignent, dû à la facture d'électricité non-payée de la faute de Tom. De ce fait, des bougies vont être allumées. Suivant ce moment, Jim, l'ami...

Le ciel, cette partie de nous... J'ai choisi de renommer le recuel de Rémi Checchetto de la sorte car tout au long de la lecture on s'aperçoit que nous ne formons plus qu'un avec le ciel, quel que soit le moment il reste ancré en nous. Le ciel devient...

Si je devais associer 5 mots au site de Mathilde Roux, voici ceux que je choisirai : Voyage -> Parce que Mathilde nous emmène dans son monde. Liberté -> Parce qu'il n'y a pas de limites à l'inspiration et à l'imagination ainsi on peut s'évader... Collages...

Le passage qui m'a le plus marquée est lorsque Jim casse la corne de la licorne en verre de Laura. Il se sent tellement coupable qu'il se laisse tomber par terre et s'excuse d'une voix piteuse à la jeune fille qui elle ne répondera pas tout de suite....

Golgotha et D’intérieur Dans la catégorie Dans le viseur du site de Cécile Portier, on peut remarquer que la deuxième personne est omniprésente et plus particulèrement le tutoiement. Cette utilisation de la deuxième personne est souvent en lien avec des...

Je propose de renommer le recueil « Diafragm » en « Animalité humaine », car à travers les différents poèmes j’ai remarqué cette idée de transformation en animal, quel qu’il soit, comme par exemple un « chien », un « chat », un « ours ». Cette idée vient...

Voici le compte Instagram de Magnus. J'ai imaginé ce qu'il aurait pu poster et partager s'il avait vécu à notre époque. J'ai dévoilé quelques bribes de son histoire, des choses qui l'ont marqué tout au long de sa vie.

Le recueil de Rémi Checchetto, nous, le ciel , peut paraître bien mystérieux à sa première lecture. On peut se perdre dans ces 95 pages écrites entre les lettres desquelles se faufilent toujours un petit bout de ciel. On peut s'y perdre comme on s'y perd...

Le décor de la pièce « La ménagerie de verre » était particulièrement original, car au premier plan on retrouvait comme un 4ème mur qui séparerait les spectateurs de la scène : un grand rideau transparent avec devant la collection de verre de Laura que...

Mon poème préféré du recueil est Un point minuscule dans le collage Déplier le monde écrit par Mathilde Roux. Il me fait penser au sentiment du mal du pays, celui de la nostalgie de son havre. Il nous montre que même si on part loin de chez soi, on finit...

<< < 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 300 400 500 600 700 800 900 > >>