Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

Le passage de la culture du livre à la civilisation des écrans marque-t-il une transformation aussi essentielle qu'en son temps la révolution Gutenberg ? Peut-on parler de l'avènement d'un nouvel humanisme : un humanisme numérique ? Que nous apprend le projet i-voix sur les métamorphoses en cours ?

Les lycéens d'i-voix, ont mené, sur pad, un atelier de réflexion sur leurs pratiques. Voici, en vrac, une partie de leurs réponses.

De la culture du livre à la civilisation des écrans : de Quentin Metsys aux lycéens d'i-voix ?
De la culture du livre à la civilisation des écrans : de Quentin Metsys aux lycéens d'i-voix ?

De la culture du livre à la civilisation des écrans : de Quentin Metsys aux lycéens d'i-voix ?

QUESTION 9/9 :

En quoi le numérique transforme-t-il la pédagogie ?

 

  • I-voix, c'est une pédagogie différente qui nous initie au monde des adultes. Nous apprenons à développer des capacités qui pourront nous servir dans notre futur métier.
  • Le professeur vient nous chercher sur notre "terrain de jeu", nous n'étudions plus uniquement des "classiques", mais aussi des recueils contemporains.
  • Nous pouvons nous documenter par nous même, nous sommes une génération qui utilise énormément cet outil de travail.
  • Grâce à i-voix, nous pouvons exposer nos recherches et nos idées à tous nos lecteurs tout en exposant et nourrissant notre créativité et notre réflexion. Ce qu'il y a d'innovant, c'est justement ce partage et cette propagation du savoir, qui aujourd'hui, n'a plus de limites. Il s'est crée par le biais d'internet une infinité de connaissances qui ne demandent qu'à être lues.
  • Au niveau du contenu, sur i-voix, on peut retrouver des articles de toute sorte, écrits par différentes personnes avec différentes idées.
  • Ca change notre vision de la littérature, elle devient beaucoup plus intéressante et plaisante.
  • Ecrire sur i-voix est une manière beaucoup plus intéressante de voir la littérature, utiliser internet nous aide à nous sentir plus a l'aise, et à avoir moins peur de nous exprimer.
  • On travaille sur différents supports, on crée différemment, cela rend la littérature plus attractive. Ces transformations semblent intéressantes car déjà, c'est un nouveau moyen de partage de culture. Pour moi, c'est une révolution aussi importante que la découverte de l'imprimerie voire même encore plus car nos idées, nos connaissances etc. sont diffusées encore plus vite et c'est peut être plus facile pour tous de les lires sur internet, car tout le monde y a accès.
  • Le fait que nous n'écrivons pas sur papier est une transformation, qui me semble plus interactive avec le reste du monde puisque c'est gratuit, c'est ouvert, c'est pour tout le monde.
  • Ces transformations semblent intéressantes puisqu'elles vont totalement à l'encontre des clichés sur la littérature
De l'humanisme à l'humanisme numérique 9/9 - Pédagogie

Commenter cet article