Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

_____________________________________ S i je devais choisir un personnage.. ____________________________________________ Julien Salviati , sans hésiter. Il est avant tout : P_R_O_V_O_C_A_N_T_. C_H_A_R_M_E_U_R_. I_N_S_I_S_T_A_N_T_. & il récolte le fruit...

Agression dans les rues de Florence Le 3 janvier dernier, en plein jour, le dénommé Julien Salviati s'est fait agresser dans une rue florentine. Se faisant passer pour mort, il a ensuite réussi à se rendre, tant bien que mal en dépit de ses blessures,...

Je choisirais cette chanson qui était l'hymne des partisans contre le fascisme en Italie pour les scènes de manifestations contre le gouvernement. Cette musique de Stomp conviendrait, je pense, très bien aux scènes de rue.

" Pareil à un fanal éclatant, vous êtes resté immobiles au bord de l'océan, et vous avez regardé dans les eaux la réflexion de votre propre l u m i è re."

Chère Madame, l'autre jour que je me trouvais chez ce bon Renzo, votre neveu, mes yeux eurent le bonheur de se poser sur votre douce personne. Immédiatement, je demandais à Lorenzo si il connaissait une telle femme, auprès de laquelle Vénus même semblerait...

J'ai décidé d'associer à deux scènes de la pièce diférentes images : J'associerais cette image à l'acte I, scène 6. En effet lors de cette scène marie , la mère de Lorenzo, et chatherine se pomènent sur les bords de l'Arno. Et j'associerais à l'acte II...

Marquise cherche amant ! J eune femme lassée du quotidien et abattue par la mort de mon ancien amant, Le Duc de Florence, Alexandre de Médicis, cherche un homme respectueux, sincère et délicat pour une relation très discrète. Ps : Pourriez vous me joindre...

Cotte de maille : Annonce publiée le 2 Janvier 1537 par un particulier < Florence Vends sublime cotte de maille, très peu servi. Origine inconnue. Pour tout renseignement, s'adresser à L. de Médicis. Prix à débattre.

link "Le sommeil de la raison produit des monstres", de Francisco Goya " l'Humanité souleva sa robe, et me montra, comme à un adepte digne d'elle, sa monstrueuse nudité" Lorenzo, Acte III scène 3

Romantisme : Entre désuétude et modernité . Qu'est-ce que le romantisme ? Coup de gueule de Francis Huster face à Bernard Henri-Lévy en 1978 + un extrait de la pièce Lorenzaccio .

Valori - (outré) . Monseigneur, c'est pousser trop loin les choses. (son regard s'arrêta sue l'épée) Une épée tirée en présence de Votre Altesse est un crime punissable à l'intérieur du palais. Le Duc - (des plus énervés) . Qui parle ici, quand je parle...

Au moment de lire l'acte III, scène7; j'ai tout de suite fait un rapprochement entre un jeu de lumière et une mélodie quand Louise Strozzi meurt empoisonnée. [...] Louise, posant son verre. Ah ! je vais mourir . (Apparaît une chanson de Ludwig van Beethoven,...

Ce poignard est utilisé ou plus précisement montré par Telbaldeo à Lorenzaccio dans l'Acte II scène 2. Telbaldeo dit alors qu'il porte son stylet à sa ceinture.

Extrait du journal imtime de Philippe Strozzi au soir du 4 Janvier 1537 à 23 h 00. Mon confident, Empoisonnée ! Ils me l'ont empoisonnée ! Mon enfant , la prunelle de mes yeux , l'être le plus cher à mon coeur . Mais dans quel monde vivons-nous ?! Elle...

J'ai particulièrement repéré deux éléments dans la pièce d'Alfred de Musset. L'épée qui a tant fait peur à Lorenzo : Et la cotte de maille , dérobée par celui-ci à son cousin, Alexandre de Médicis.

La vi e est comme une cité : on peut y rester cinquante ou soixante ans sans voir autre chose que des promenades et des palais, mais il ne faut pas entrer dans les tripots, ni s'arrêter, en rentrant chez soi, aux fenêtres des mauvais quartiers.

A VENDRE : Cette magnifique cotte de maille ; Prix sur demande ! Pour plus de renseignements, s'adresser a l'adresse suivante : L. de Médicis, 8 rue St Miniato FLORENCE.

Lorenzo se relève du banc sur lequel il était assis Ah ! Ah ! il faut que j'aille là-bas. - Bonsoir mignon ; eh ! trinque donc avec Giomo. - Bon vin ! (il fait semblant de trinquer) Cela serait plaisant qu'il lui vînt à l'idée de me dire : Ta chambre...

Ce costume pourrait être attribué au duc, Alexandre de Medecis, car il correspond à l'époque où se déroule l'histoire, ainsi qu'au titre de noblesse du personnage. Mais on y voit aussi du rouge : symbole de haine. Source de l'image

<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 > >>