Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Léa D

 

Le mot marivaudage vient du dramaturge Français Marivaux. Il est apparu vers 1750 et désigne en général la séduction avec des échanges de paroles raffinées et recherchées.

 

Il a deux significations : c'est soit une galanterie délicate et recherchée. On peut lui trouver comme synonyme le "badinage". C'était l'une des principales distractions des nobles au 18ème siècle.

Soit comme le raffinement du style et de l'expression amoureuse, comme par exemple le marivaudage d'un écrivain.

Lorsque l'on parle de marivaudage, c'est de manière péjorative car on confond la finesse d'esprit qui s'y révèle avec un raffinement excessif voir un style précieux.

Les caractéristiques du marivaudage dans les oeuvres de Marivaux sont : des apartés (pour montrer presque malgré soit un début d'inclination), des tirades (pour montrer au spectateur combien le personnage se trompe lui-même, ou au contraire combien il maitrise la situation), du badinage amoureux (avec l'emploi de figures de style comme des hyperboles et des jeux de mots), des marques du locuteur fréquentes (modalisateurs pour rendre compte de l'affectivité du personnage...), et également des discours ambigus.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

haha 17/12/2018 12:37

illisible et sa ne parle pas du livre en question

uftu 04/02/2019 08:44

si il faut juste le copier coller ou bien le mettre dans google traduction