Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie - y. le men

Pages

Archives

En face de ma vie Descendait à travers l’heure Notre histoire Son ombre Son jour Son alphabet Enfermés dans la mélancolie Aujourd’hui est rempli Par le creux d’une main vide Où repose la nuit Demain est effacé Par le chant de l’écrivain Posthume Qui abandonnant...

Les thèmes principaux de ce recueil sont la vie, la mort et l'amour car ils sont très présents tout au long du recueil . On peut le voir avec p.48 " j'avais une vie" , p.11 " Elle est entre la vie et la mort " , p.31 " je t'aime " , p.13 "je suis près...

P arfois je passais à travers la feuille verte Pour que dans son corps nervure M on désir et mon amour se rejoignent C omme dans le poème de la Nature Les végétaux morts et les mots fleuris Se retrouvent enterrés. Elle aimait les histoires heureuses Q...

L’un des thèmes principaux du recueil est le deuil : "Elle est entre la vie et la mort Plus près de la mort Beaucoup plus près." "En face d’une chaise vide Ce temps perdu de vue À ses yeux qui la cherchent." "Comme en pensée je suis près de toi Près d’ici...

Dans le recueil d’Yvon le Men, Chambre d’écho , le vers suivant semble pas mal pour une manifestation poétique : « Malgré la langue Il n’y a pas de poème Sans arrière-pa y s » lie n

........................................................ . En face d'une chaise vide, . . Un homme vide, . . Vidé de ses payasages. . . . . Il surplombait l'estuaire . . le va-et-vient de l'eau . . de la lumière . . et de la vie. . .....................

S ’il ne fallait retenir qu’une phrase, ce serait : « Parfois l’âme réside au fond des yeux, prisonnière au fond de son c achot. » Ne dit-on pas que les yeux sont le miroir de l’âme ? LIEN

Ce sont des vers libres qui forment le squelette des poèmes d’Yvon le Men. Des vers libres de toutes contrainte, comme pour libérer les mots, peut-être les mener jusqu’à celle à qui il sont destinés. Une passerelle de mots : "Il en faut des oreilles Et...

La plupart des poèmes de ce recueil tiennent du registre lyrique. Elles ("surtout ne meurs pas avant moi surtout ne me quitte pas." ) Evy et Claude ("tu me connais je souffre.") Madeleine ("elle aimait elle aimait nous voir aimer.")

Nouveau poème formé de deux extraits des poèmes Ce que je t'ai donné , et du poème Le rose des Rhododendrons : Parfois nous sommes allés plus loin que la frontière du corps quand tes yeux dans mes yeux se mélangeaient jusqu'au bleu des tiens jusqu'au...

"Malgré la langue il n'y a pas de poème sans arrière-pays." Qu'entendez- vous par "il n'y a pas de poème sans arriere-pays"? Pourquoi avez-vous fait le choix de mettre de côté cette strophe par rapport au reste du poème Parfois l'oiseau ?

S'il ne fallait retenir qu'un seul poème de ce recueil, ce serait : Pour conjurer la mort nous avions dormi notre première fois chambre treize où j'avais dormi une dernière fois une dernière fois avec celle qui comme toi n'est plus là plus là celle qui...

Dans v o tre rec u eil beaucoup de sentiments apparaissent, est-ce que écrire Chambres d'Echos ne fut pas comme une thérapie ? *** Pourquoi n'avoir choisi que des sujets mélancoliques voire tristes ? *** La présentation du livre est très spéciale ( il...

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>