Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Mathilde

        Nouveau poème formé de deux extraits des poèmes Ce que je t'ai donné, et du poème Le rose des Rhododendrons :


                  Parfois nous sommes allés plus loin
                  que la frontière du corps
                  quand tes yeux dans mes yeux
                  se mélangeaient


                  jusqu'au bleu des tiens
                  jusqu'au marron des miens
                  qui en profitaient

                  mais depuis ton départ
                  de l'autre côté de la route
                  mes yeux n'en profitent plus

                  et mon vieil ami
                  dit qu'il ne peut plus dormir
                  dans un lit à deux places

                  depuis que sa femme est partie
                  de l'autre côté de la vie.

                  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MLB 03/01/2009 18:19

D'une belle cohérence effectivement.

_Marie 21/12/2008 19:23

Ca rend vraiment bien :D
Jsuis adepte :D