Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Carla

Autoportrait de Julien Sorel, Livre I, chapitre XXIII (page 181 à 186)

Autoportrait de Julien Sorel, Livre I, chapitre XXIII (page 181 à 186)

Voici le visage désemparé de Julien, que Mme de Rênal vit pour la dernière fois, avant qu'il ne parte pour une année au Séminaire. Ce visage triste, rempli de regret et d'incompréhension.

 

Pourquoi ? Pourquoi l'amant de Mme de Rênal devait-il partir loin d'elle ? Hélas, les rumeurs de leur liaison étaient devenues trop importantes. Julien cru mourir en cet instant, il pensa que jamais il ne reverrait Mme de Rênal, que jamais il ne pourrait la resserrer dans ses bras. Cette âme si attentionnée, si préoccupante, et si inquiète pour celle qu'il aime était perdue. Il partait, malgré lui, pensant abandonner une partie de lui-même. Au fond, il s'était attaché à cette double vie, travaillant pour M. de Rênal le jour, et amant de Mme de Rênal la nuit. Il s'était attaché à ce petit jeu sans le vouloir. Il devait tout abandonner, pour travailler pour quelqu'un qu'il ne connaissait pas, aller dans un endroit inconnu avec des gens inconnus.

 

Ce visage sera donc le dernier que Mme de Rênal pourra observer avant la fin… 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article