Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Arthur

De Michel Eyquem de Montaigne dans Des cannibales (page 58)

De Michel Eyquem de Montaigne dans Des cannibales (page 58)

Dans cette citation, Montaigne veut détruire un préjugé, celui que les « sauvages », comme étaient souvent appelés les peuples primitifs d’Amérique, sont des ignorants, incultes, inintéressants… et ce par méconnaissance. Au XVIème siècle, les Européens avaient une très faible estime de ces peuples. Montaigne les décrit comme civilisés et artistes, s’opposant à l’opinion générale de cette époque, un geste très osé. Mais il va même plus loin en les comparant au européens et en les plaçant intellectuellement au dessus de certaines personnes. Cet extrait lutte pour la reconnaissance des peuples colonisés.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article