Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par i-voix

i-voix aux mains d'argent 2016-2017 - Florilège 5

Effraction, immersion, contraction, dilatation, substitution : tout au long de l'année, les lycéens d'i-voix ont aimé couper-coller-insérer-remplacer... dans des oeuvres variées.

 

A la manière des cut-up de William Burroughs, des cadavres exquis surréalistes, des centons oulipiens, des MashUp vidéos, ils explorent ainsi, à l'ère du numérique, une façon originale de s'approprier des textes littéraires et d'en créer de nouveaux. Cette activité, ludique et pédagogique, permet de comprendre de l'intérieur l'univers d'un auteur, de faire résonner en soi ses mots, de partager les sensibilités et les imaginaires, de travailler la langue, de faire jaillir de soi des éclats de poésie. Alors peut-être la littérature retrouve son pouvoir de vibration et de façonnement.

 

Saurez-vous reconnaître les oeuvres qu'ils ont ainsi goulûment dépecées, chirurgicalement charcutées, poétiquement électrocutées ?...

Tim Burton - Edward aux mains d'argent

Image originelle : Tim Burton - Edward aux mains d'argent

i-voix aux mains d'argent 2016-2017 - Florilège 5

J'ai marqué mon territoire

J'ai peur de mes mots

car ils ne délivreront pas ceux qui sont prisonniers,

ceux qui cognent contre les parois

de leur vie enfermée.

 

(Juliette G)

 

 

Alors et si ça se peut emporte-moi, je ne fais pas d’autres choix et loin du désarroi, les lions sont dans la rue dit-il les retrouve un jour sans poésie, que ma vie que mon âme aussi que je ne sache plus ce qui s’est passé présent, la nuit la réveillent le fêlé d’un jour plus lointain et l’ébréché d’une indifférence ou bien qu’est-ce qu’invente elle pour ou bien qu’est ce qu’elle a peur de quoi vivre ne pas savoir et qu’elle

 

(Caroline)

i-voix aux mains d'argent 2016-2017 - Florilège 5

 

supposer le savoir

tombaient de l'enfance comme un bloc

dans les airs l'imperfection éternelle

 

Lire pour se définir

tu te défends des rumeurs dont tu serais impropre

abattu de pierres

 

Pleurer ne dois écarter

La durée de cette absence

peu Encore dire Abandon

 

(Nine)

 

le puits à rêves

repeuple

le seigneur du temps

en ovale de brume

i-voix aux mains d'argent 2016-2017 - Florilège 5

remonté vers le ciel

du corps de la terre

dans le bois bleu des esprits

vers les grands creusets de l'effervescence

 

source image

 

(Garlonn)

 

On se fusion d'esprit.

Veines et lèvres fruitées,

Les yeux rougis,

On s'éternité.

 

(Audrey)

i-voix aux mains d'argent 2016-2017 - Florilège 5
Le data souffle
 
 
NOUS avons consenti
par notre émerveillement
puis par ce que nous
prenons pour de
 
c'est semble-t-il
suffisant pour
s’accommoder
de soi
 
 
~~~~~~

Source de l'image : "Félix Fénéon" par Félix Vallotton

 

(Gwendan)

 

 

Lui diminué

la solution périmée

prose à l'usage des murmures

déchets hallucinés

annulent le récit

Ni le silence, ni le suicide

le silence peut être grammatical.

Il faut en finir

Maintenant

tout de suite

sans attendre

 

(Aurélie)

 

 

Partie dans la seule lumière 

Mais à juste distance d'un regard

Ma commune existence 

Sans âme ni rêve

Soudain

Se pose comme un sceau 

 

Et là

Sur la frêle branche des souvenirs 

La solitude 

Si belle

Se glissera 

À moi

Sans hâte ni retard

Respirer le poème

 

(Mathis)

Commenter cet article