Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Lara et Lilou

Nous avons choisi de vous présenter le tableau L'homme aux yeux gris de l'artiste peintre Titien. Il a été peint au XVI° siècle. C'est une huile sur toile dont les dimensions sont de 111 cm sur 93 cm. Cette œuvre est un portrait représentant un gentilhomme en buste de trois quarts. L'artiste, Titien, de son nom complet Tiziano Vecellio est un peintre et graveur italien de la renaissance. Il est connu notamment pour ses nombreux portraits.

Le tableau représente un homme d'une trentaine d'années vêtu entièrement de noir. Il arbore un collier et tient dans sa main droite des gants. Son expression semble fermée mais son regard, gris, est perçant. D'autre part, son corps et ses mains sont disproportionnés comparés à son visage. D'ailleurs, son ombre, qui se reflète sur le mur derrière lui, paraît également petite. L'arrière plan, une façade grise, épurée, tranche avec les formes arrondies du personnage, avec les deux lignes verticales qui représentent un enfoncement dans le mur. Les couleurs sont plutôt froides, du gris et du noir principalement.

Malgré ce détail, le gentilhomme impose le respect car son habit, bien qu'il soit entièrement noir, semble luxueux. De plus, son regard perçant accapare l'attention. En effet, son expression reste neutre tout en provoquant un sentiment de malaise. Il est à la fois imposant et semble déterminé. Ce portrait a sans doute été réalisé dans le but de montrer une certaine richesse et opulence, au même titre qu'immortaliser la réussite de ce gentilhomme.

Nous pouvons retrouver les caractéristiques de la Renaissance à travers la forme du tableau, qui est un portrait en buste de trois quarts. Par ailleurs, le jeu des ombres et les deux plans bien distincts sont synonymes de l'avènement de la perspective. En outre, le XVI° est une période qui voit naître, en plus des portraits de rois, ceux de nobles et de personnes importantes de la société.

L'homme aux yeux gris - Titien

L'homme aux yeux gris - Titien

Dialogue entre Lorenzo et Titien

 

La nuit. La Lune. Des arches, une place fleurie. Titien peint un portrait. Entre Lorenzo.

Lorenzo : Bonsoir, âme vagabonde. Que fais-tu donc en cette nuit monochrome ? Quels spectres peins-tu dans une nuit aussi sombre ?

Titien : Je peins, voyageur nocturne. Je peins des yeux gris, aussi gris que la Lune. Vous me semblez perdu : Florence vous aurait-elle englouti dans son dédale griffu ?

L (à part) : La clarté de ces iris me fait l'effet d'un poignard et ravive la brûlure glaciale de mes cicatrices. Mon âme se fait adulatrice, confrontée à la puissance destructrice de cette oeuvre dévastatrice...

L: Détrompe-toi, rêveur. C'est moi qui perds Florence. C'est moi qui l'étrangle et la piétine. Je l'aime un jour, pour la haïr toujours.

T : Dites-moi votre nom. Ou bien je vous croirai chimère de mon esprit vagabond. Vous me semblez poussière, aussi fragile, gracile, qu'une délicate statue de verre.

L : Je suis l'enfant prodigue, évadé des entrailles d'une sirène qu'aucune grossesse ne fatigue. Je suis l'échappé des algues dansant entre les vagues, et je divague. Mon nom, mon âme, je ne peux te les confier. Mais... si tu m'accordes cette danse, si tu daignes me toucher, m'embrasser, je te laisserai m'abimer.

T : Ô navigateur céleste, quelques pas auprès de vous ne sauraient que me rendre fou. Il me semble que vous cherchez votre perte, et que dans vos ultimes errances, de la mort, vous êtes le poète.

Lorenzo s'approche en dansant d'un pas léger. Il effleure l'œuvre de Titien.

L : Un poète et un architecte, voilà ce que je suis ! Ma promise, elle, aura l'audace de m'aimer dans la nuit. Et cette bague, invisible à vos yeux, nous unira tous deux.

Lorenzo esquisse une faible révérence. Il s'éloigne sans bruit.

Dialogue entre Lorenzo et Titien

Cliquez ci-dessus pour écouter le dialogue

Dialogue entre Lorenzo et Titien
Lara et Lilou à la Galerie Palatine du Palazzo Pitti à Florence devant le tableau de Titien

Lara et Lilou à la Galerie Palatine du Palazzo Pitti à Florence devant le tableau de Titien

Commenter cet article