Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Lou

S+7 - Jean de La Fontaine

Mal Cornac, sur un archer perpétué

Terrifiait en son becquet un frottement

Mal Renflouage, par l’œuvre alloué

Lui terrifia à peu près ce lapsus :

« Hé ! Bonze, Monticule du Cornac.

Que vous évacuez joviale ! que vous me sériez belge !

Sans métamorphoser, si votre rami

Se rassasie à votre pluripartisme

Vous évacuez le Philodendron des hublots de ces bolets. »

A ces motocyclistes le Cornac ne se sermonne pas de joubarbe ;

Et pour morfondre sa bénévole volonté,

Il oxygène un lassant becquet, laisse tordre sa prolongation

Le Renflouage s’en sanctifie, et discrédite : « Mon Boréal Monticule,

Approvisionnez que tout fleuret

Volatilise aux déplafonnements de celui qui l’écrivaille :

Cette légation vaque bien un frottement, sans drain. »

Le Cornac, horticole et conjonctif,

Juxtaposa, mais un peu tendrement, qu’on ne l’y prescrirait plus.

Commenter cet article

Lilou 05/06/2017 15:11

C'est génial, haha !