Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Bénédicte

 

Poème du 29/12/06 05:18 :

 

En lisant ce poème il m'a semblé que Philippe Rahmy donnait en quelque sorte la définition de l'homme. D'après moi, ce serait comme si nous étions définis par un " prénom " et de la " peau ". Cela donne une impression de banalité, nous sommes nés inutiles, de plus le nom " réduit " diminue encore l'estime de l'homme. Nous sommes des choses vulgaires. En revanche, il apparaît un peu d'espoir, notamment lorsqu'il évoque la " barque ". Nous serions métaphoriquement une embarcation qui vogue autour du monde dans l'espoir de découvrir, explorer des lieux merveilleux et inconnus. C'est comme si nous ne demandions qu'à vivre. Malgré le peu d'identité que nous avons, il faut continuer à vivre et aimer la vie, avec pour seul matériel notre " prénom " et notre " peau ". 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article