Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Agathe

 

 

 

ACTE II

Scène 1

 

Monsieur Orgon : Eh ! d'où vient qu'il ne voudra plus de ma fille, quand il la connaîtra, te défies tu de ses charmes ? à part. Il me semble tout de même que notre chère Lisette ne se rend pas compte de son statut, quand elle saura que Dorante n'est qu'en fait un valet,  elle tombera de haut ! Prise à son propre jeu.


Lisette : Non ; mais vous ne vous méfiez pas assez des miens, je vous avertis qu'ils vont leur train, et que je vous ne conseille pas de les laisser faire.


Monsieur Orgon : Je vous en fais mes compliments, Lisette. (Il rit) Ah, ah, ah !


 

 

Sources

 

Interprétation de la Comédie française, 1965.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article