Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Emmanuel , Denis et Laura

La théorie de William Golding sur le problème des sauvages et des civilisés est que la barbarie instinctive de l'homme refait rapidement surface quand on lui redonne sa liberté .

Au début , on observe un contraste entre les cochons sauvages et les jeunes garçons.
On assiste par la suite à l'alternance de ce contraste et même à un revirement de la situation , c'est-à-dire que les cochons nous apparaissent plus civilisés car ils sont organisés en troupe alors que la plupart des garçons n'ont plus le sens de la civilisation , ils sont désorganisés .

Ils n'ont plus l' esprit de groupe qu'ils avaient  auparavant .
Leur violence révèle leur aspect sauvage .



                                                                                     " Chasse le naturel , il revient au galop"





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

laura 09/10/2008 22:49

Oui je suis daccors avec vous monsieur MLB !

MLB 08/10/2008 19:23

Très juste.
J'aime beaucoup votre citation finale, amusante et adaptée, que j'aurais envie de parodier ici sous la forme : "Chassez le cochon, il revient au galop" = la bête à l'intérieur de nous ?