Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Martina

Actus - Des populations considérées encore aujourd'hui "sauvages"

Océanie


En 1984, dans le désert de Gibson, dans l'ouest de l'Australie, un groupe de Pintupi a été identifié, considéré comme le dernier aborigène australien à n'avoir jamais été en contact avec des occidentaux.

Ce groupe de Pintupi menait toujours un mode de vie semi-nomade traditionnel, même si, selon l'écrivain britannique Bruce Chatwin, la plupart de cette tribu était "délogée du désert occidental et insérée dans la civilisation blanche".

"Jusqu'à la fin des années cinquante, les Pintupi avaient continué à chasser et à chercher de la nourriture, nus dans les dunes, comme ils le faisaient depuis au moins dix mille ans." Chatwin a écrit dans le livre Le vie dei canti. "C'étaient des hommes sereins et ouverts d'esprit qui ne pratiquaient pas les rites d'initiation sanglants des tribus les plus sédentaires. Les hommes sont partis à la recherche de kangourous et d'émeus. Les femmes ont rassemblé des graines, des racines et des larves. En hiver, ils s'abritaient derrière un coupe-vent en spinifex et restaient rarement sans eau, même lorsque la chaleur brûlait ».

 

Photo Bruce Chatwin

Actus - Des populations considérées encore aujourd'hui "sauvages"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article