Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Salomé

Tu lis les prospectus les catalogues les affiches qui chantent tout haut
Voilà la poésie ce matin

Guillaume Apollinaire , « Zone »

Ces vers proviennent de plusieurs poèmes du recueil

Alcools d'Apollinaire.

 

Affichage - Alcools

Le vers "Les déités des eaux vives" provient du poème Clotilde page 90. Je l'ai écrit sur le sable d'une plage africaine, il a été effacé par la mer ou peut être par les fameuses déités des eaux vives. J'apprécie beaucoup ce vers.

Affichage - Alcools

Le vers "Et ces grelottantes étoiles" provient du poème Voie lactée ô soeur lumineuse page 70. Je l'ai formé avec des pâtes alphabet dans le fond d'un bol de soupe. Je trouvais l'idée originale et en accord avec l'étoile au fond du bol.

Affichage - Alcools

Le vers "L'aube au ciel fait de roses plis" provient du poème Aubade chantée à laetare un an passé page 58. J'ai fait un photomontage avec en fond un drap rose formant des plis. C'est un de mes vers préféré du recueil Alcools, je le trouve rempli de douceur.

Affichage - Alcools

Le vers "Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne" provient du poème Les Colchiques page 73. Je l'ai écrit au crayon sur un miroir. Le miroir représente ici le regard.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article