Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Sara, Martina R.,Martina F.

La barbarie est la parfaite représentation d’inhumanité dans une société. 

À notre avis, les actions barbares se sont toujours présentés, comme par exemple l’esclavage, la dictature de Staline, l’atrocité du Nazisme jusqu’à l’Apartheid. Toutefois ce problème n’a pas encore été dépassé. 

Cette année nous avons analysé l’esclavage. Ce phénomène est considéré une barbarie par excellence, surtout parce que les colonisateurs ont eu le prétexte de découvrir de nouvelles terres, pour exterminer les populations indigènes. 

Puis nous pouvons voir les massacres provoqués par le régime dictatorial de Staline : chaque désaccord était empêché avec beaucoup de meurtres. C’était  une phase de terreur dans laquelle de nombreux citoyens furent exécutés.

Et encore nous ne pouvons pas oublier la douleur qui est encore marquée sur les survivants du Nazisme. Des juifs accusés de ne pas faire partie de la race pure. Ils étaient traités comme des animaux à l’abattoir, ils étaient déportés dans les camps de concentration et ils étaient séparés de leur famille. Tout cela sans éprouver un peu de pitié. 

Enfin pour se rapprocher du  présent, nous rappelons l’Apartheid, la discrimination envers les noirs, qui furent tués ou emprisonnés, car ils se révoltèrent à leur statut de détention dans la société. 

Donc nous pouvons affirmer que ces tragédies sont des formes de xénophobie, c’est-à-dire la peur de la diversité.

Pour conclure, nous pouvons dire qu'aujourd’hui la forme de barbarie la  plus fréquente se présente avec le progrès scientifique.

Les découvertes scientifiques semblaient une solution pour libérer les hommes et les femmes des travaux lourds, mais elles sont devenues une technique de domination.

La connaissance scientifique qui aurait dû émanciper et porter au progrès, nous a rendu esclaves et toujours plus proche de la barbarie. 

Malgré tout réussirons-nous à utiliser cette connaissance correctement ou continuerons-nous à nous détruire avec un circuit de barbarie qui dure depuis des siècles ?

 

(Image libre de droit)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article