Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Manuel

Olympe, 

Tes mouvement sont des spirales

Que moi seul peux percevoir

Ta beauté tranquille

Luit au beau milieu de la cage noire

Ces velours épais ne sont que prétexte

A cacher ce que tu veux montrer

Olympe, que veux-tu ?

Prends chaque partie de moi

Et insère-les dans ton espace.

 

Olympe...

J'ai soif et peur

De ton incompréhension

Tes cheveux tracent un chemin

Qu'il me tarde d'explorer.

 

Olympe,

Chacun de tes silences est une opportunité

Que j'échoue à saisir

Parle-moi, Olympe.

Tes paroles sont des cubes

Qui me forment petit à petit

Tes courbes sévères

Me rebutent et pourtant

Je reviendrai toujours malgré moi.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article