Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Lalou

Mon poème préféré du recueil est Chantonner contre la peur, celui qui ouvre l’œuvre.

 

J'aime ce poème car il parle de l'écriture, et plus précisément de la naissance de l'écriture chez un poète :

Tout d'abord, l'observation de l'écriture des autres. En effet « on fait ce que doit faire un poète : se placer devant le monde, chercher, dans les livres et les poèmes des autres, des petits signes, un endroit pour l'affût. », ce que nous faisons tous sur i-voix en somme.

Mais ensuite, notre propre écriture va naître, mais pas comme on l'attend, elle va, selon Jean-Louis Giovannoni, naître de la souffrance, trouver une « plaie où loger et croître » puis enfin éclore sans « que rien ne soulage cette plaie » si ce n'est l'écriture permettant de « chantonner contre la peur ».

Je trouve cette conception de l'écriture poétique originale et elle annonce parfaitement le recueil à venir.

 

Mais je n'ai pas choisi ce poème uniquement pour ce qu'il dit, je trouve également que les images utilisées sont très belles. Le jeune poète est un enfant qui essaye les vêtements trop grands de ses parents espérant un jour devenir aussi grand qu'eux, jusqu’à ce qu'un linge de souffrance viennent le modeler, tel un potier, de l'intérieur.

 

Source

Election - Jean-Louis Giovannoni
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis Giovannoni 24/06/2016 12:16

C'est une très belle lecture, d'une grande justesse. Bravo

Kathleen 22/06/2016 14:51

Excellent choix ! Ce poème ouvre le recueil et il est vraiment merveilleux ! Il m'a beaucoup touché et explique peut-être même en partie pourquoi j'ai aimé ce recueil ! Ta justification est magnifique et tu fais preuve d'une grande sensibilité ! Merci pour ce moment !