Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Mathilde

Correspondance - Jean Louis Giovannoni

Cher entre le sol,

je t'ai lu relu et encore et encore. Il me semble que tu parles d'amour ou de solitude je ne sais pas trop. J'essaie de voyager entre tes mots mais je ne trouve pas de signification exacte. Mon mot préféré que tu dis est "espace" : tu dis qu'on ne peut pas le toucher. Moi je pense qu'on le peut si on veut si on arrive seulement à le ressentir. Que veux- tu dire quand tu dis qu'il faut "toujours traduire la pesanteur" ? Est-ce une manière savante de dire qu'il faut parfois ne pas entendre les mots trop lourds? 

Ecris-moi vite de tes mots savants une réponse aérienne. 

Je te lirai encore.

signé : une étoile en reflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kathleen 25/02/2016 06:56

Très belle lettre et quelle magnifique plume ! Félicitations Mathilde ! :)

Lalou 24/02/2016 19:01

Whaou ! Bravo, je suis bluffée, c'est juste magnifique !

Iris 24/02/2016 16:28

Mathilde tu es rayonnante tu es solaire! Mon étoile!

Hermine 24/02/2016 14:38

C'est trop beau Mathilde !!

Olivia 24/02/2016 14:26

C'est si beau... :)

Jean-Louis Giovannoni 24/02/2016 13:46

Chère Mathilde,

de l’aérien on doit attendre la liberté, la liberté de se déplacer, de se mouvoir.
Marcher est notre façon de voler, de nager dans l’espace.

"Entre le sol", dédié à mon fils, lui confie en substance, que l’espace nous contient et que s’il désirait sortir hors de cette attraction, il exploserait, disparaîtrait…

Des lois physiques nous retiennent en ce monde, nous donnent aussi la liberté de nous mouvoir, d'exister.

Cette évidence m’est toujours apparue comme relever d’un miracle – il faut si peu de chose pour ne plus pouvoir marcher, bouger… Et combien ont disparu on ne sait où ?

Mathilde, ce petit poème pour toi :

Ne marche jamais en dehors de tes pas.
Le poids de ton corps, l’attraction terrestre,
Te tiennent en eux

Et toute la liberté est là
Entre le sol et tes pas.

Merci pour ta lettre – elle me touche beaucoup.

Dans l’attente de te lire.
entre le sol

Une étoile rêveuse 24/02/2016 11:43

J'aime beaucoup ! ^^

Jenovefa 23/02/2016 21:47

Très belle réflexion !