Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Hannah

Fiche Critique - Eric Houser : Mouvement perpétuel

AUTEUR - Eric Houser

TITRE - Mouvement perpétuel

EDITION - NOUS disparate

ANNEE - 2014.

THEMES PRINCIPAUX - L'auteur nous parle de ses découvertes "J'ai découvert la rue d'Avron (...)" (p91), il décrit, laisse des indices pour nous faire découvrir sa bulle.

PARTICULARITES FORMELLES - Il emploie le "je" presque tout le temps, aussi bien ligne 6 page 19 que ligne 3 page 66.

Il y a une image, deux images, plusieurs images. Le poète écrit, mais il nous montre aussi: Un T-shirt : "Avant j'étais schizophrène (maintenant nous allons mieux)", des rues, des hommes, des photos qu'il confronte avec la musicalité de ses écrits. Mais il y a aussi cris : "GUÉTHAR-iii !!". Notre auteur, écrit en prose: un ou plusieurs paragraphes. Des messages codés! "Mh w'dssruwh o'hqihqw g'xqh qxlw g'Lgxphh", ne vous en fait pas, vous le comprendrez si vous lisez ce recueil (ou pas!). Parfois, des lignes sont sautées (ou un peu trop espacé) des pages uniquement ornées de photos, oui, Houser, a des particularités, mais avouez, vous voulez vous y plonger.

JUGEMENT CRITIQUE – Entre surréel et abandon onirique, Houser nous invite à suivre ses traces, suivre les indices qu'il a laissé à travers les endroits visités. Il nous apprend qu'il est important d'utiliser l'espace que l'on a, en l’enchaînant avec de multiples expériences. Parfois, l'on croise un mélange de langues, d'autres fois, des images nous aidant à nous projeter dans un univers qu'il nous décrit en toute musicalité. Alors n'attendez plus : asseyez-vous à une terrasse "où le bruit d'une pierre qu'on frotte annonce des éclats d'écriture (...)"

Erqqh ohfwxuh !

(indice: page 42 du recueil, amusez-vous bien! ;) )

 

 

Source image

Fiche Critique - Eric Houser : Mouvement perpétuel
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article