Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Sterenn

Partage confiné - Emily Dickinson, une poétesse du XIXème

Emily Dickinson : une poétesse qui n’a été connue qu’après sa mort. 

 

 

Emily Dickinson est née le 10 décembre 1830, à Amherst dans le Massachusetts en Amérique. Née dans une famille assez aisée, elle accède à l’éducation dans l’académie Amherst pendant 7 ans mais aussi dans un séminaire. Elle était « un cas désespéré » au nom de Dieu, selon la dame s’occupant d’elle et des autres filles faisant partie du même séminaire. Elle rentra donc dans sa ville natale. Là-bas, elle était considérée comme une fille complètement excentrique et éloignée de la réalité, non pas folle, mais elle n’obéissait à aucune règle, elle était toujours habillée en blanc et ne supportait pas la compagnie. Sa plus belle compagnie était la solitude.

 

La réalité était en fait qu’Emily Dickinson voulait être écrivain, elle voulait faire de la poésie, et écrivait sans arrêt. Ses sources d’inspiration étaient la mort et l’immortalité, les animaux, la nature. Chacun de ses poèmes était remplie de métaphores. Emily Dickinson ne respectait pas tellement les règles de la poésie. C’estpourquoi ses poème furent modifiés pour rentrer dans les règles, mais ils avaient une particularité qu’on ne pouvait pas lui enlever; aucun de ses poèmes n’avait de titre, et ils étaient tous très court. 

 

Mais en plus de parler de la mort et de l’immortalité, ses poèmes s’inspiraient de sa meilleure amie (Susan Gilbert) avec qui elle entretenait une relation amoureuse en cachette du début de leur rencontre jusqu’à leur mort bien que Susan soit marié avec le frère d’Emily. Beaucoup de ses poèmes seraient apparement écrits et dédiés à cette dernière selon des analyses, mais rien n’est sûr. 

 

L’époque dans laquelle vivait Emily Dickinson était très rude et les femmes ne pouvaient pas être écrivains sous peine de nuire à leurs famille. C’est pourquoi des poèmes furent rassemblés après sa mort grâce à sa sœur. Emily fut connue seulement après sa mort et a quand même eut bien du mal à se faire une place, ayant une écriture défiant les règles de la poésie. 

 

 

Cette femme, est à le sujet de plusieurs films ou séries basés sur son histoire. Dont une que j’ai regardée et beaucoup aimée :

Partage confiné - Emily Dickinson, une poétesse du XIXème

Cette série, parle de sa vie, son histoire d’amour avec Susan, son amour pour la poésie, mais aussi la façon dont elle se bat pour se faire une place et être reconnue en tant que femme poétesse dans un monde dominé par l’homme. On y voit beaucoup d’extraits de poèmes, certains sont chantés, d.autres sur papiers, imaginés et même rêvés. Il n’y a qu’une saison de réalisée mais une autre est en préparation. Cette série est vraiment belle : le décor, la musique, la poésie. Les couleurs de cette série ont une couleur assez pastel qui ressort le coté moyenâgeux, mais il y a un fond de modernité quand même. Je conseille cette série sans même qu’il y ai besoin d’aimer les séries sur l’ancien temps. 

 

Je me permets de vous montrer quelques poèmes de cette femme qui devrait, je pense, être plus connue en France dans la littérature américaine/anglaise.

Poèmes sans traduction en premier et Avec traduction en deuxième.
Poèmes sans traduction en premier et Avec traduction en deuxième.

Poèmes sans traduction en premier et Avec traduction en deuxième.

Poème sans traduction en premier et avec traduction en deuxième.
Poème sans traduction en premier et avec traduction en deuxième.

Poème sans traduction en premier et avec traduction en deuxième.

Because i could not stop for death.

Emily Dickinson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article