Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

Du 18 au 24 mars 2013,

40 lycéens de Livourne
apprenant le français au Liceo Cecioni
séjournent à Brest
et rencontrent leurs camarades du Lycée de l'Iroise
partenaires de l'échange littéraire eTwinning i-voix

 

Voici quelques photos d'un des ateliers poétiques 

qui se sont déroulés mercredi 20 mars au lycée.

 

 

Atelier de lecture avec Anne Jullien

 

 

Les lycéens du Liceo Cecioni, en présence des premières L de l'Iroise, ont  échangé avec Anne Jullien, auteure du recueil Flottilles : ils lui ont lu les traductions en italien qu'ils ont faites de ses poèmes, ils ont partagé avec elles leurs impressions et analyses, ils lui ont posé diverses questions sur ses textes ...

 

DSC04095

 

DSC04096

 

 LE TEMPS DES OURS

 

dans la stéatite,

les courbes des ours inuits

 

***

 

je suis au soleil assise dans le temps qui passe

 


***

 

il m'arrive

que je mourrai

un poème dans ma bouche

 

et je me demande

 

que deviendra ce poème inentendu

 


 

(Anne Jullien, Flottilles, Editions de l'Atlantique, 2012)

 

DSC04102

 

DSC04107

 

IL TEMPO DEGLI ORSI

 

nella steatite,

le curve degli orsi polari

 

***

 

sono seduta al sole nel tempo che passa

 

***


capiterà

che io morirò

una poesia in bocca

 

e mi chiedo

 

cosa diventerà questa poesia inaudita

 

(Anne Jullien, traduite par Mariarca)

 

DSC04108

 

DSC04110DSC04112


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

IL TEMPO DEGLI ORSI


Nella steatite,

e curve degli orsi eschimesi

 

***


Sono al sole seduta nel tempo che passa 

 


***

 

Mi capita 

di soffocare 

una poesia nella bocca 

 

e mi domando 

cosa ne sarà di questa poesia incompresa

 

(Anne Jullien, traduite par Olimpia)


IMG2013320165730106707

IMG2013320165825366266

 

 


"La poésie est une langue"


(Anne Jullien - Lycée de l'Iroise, Brest, 20-03-13)


IMG2013320165837278357

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anne jullien 20/03/2013 19:18


c'est à vous tous, élèves et enseignants de Livourne et de Brest, que je suis reconnaissante. Je voudrais vous dire encore mon émerveillement face au travail
de lecture, de traduction et mon bonheur d'avoir suscité, par mes poèmes, tant de réflexion, de pensée et d'émotion. Comme toujours, les instants rares sont brefs et éphémères dans leur "réalité"
mais leurs racines et leurs échos n'ont pas fini de nous enrichir de doutes, de questions, de rires et de forces pour continuer à avancer. Je suis impressionnée par votre maturité et votre
sensibilité aux choses du vivre et au langage.


"Não sou nada.
Nunca serei nada.
Não posso querer ser nada.
A parte isso, tenho em mim todos os sonhos do mundo."


Fernando Pessoa (in Bureau de tabac)



"Je ne suis rien.
Je ne serai jamais rien.
Je ne peux vouloir être rien.
À part ça, j’ai en moi tous les rêves du monde."


(traduction de P. Quillier)


Grazie mille


à vous lire et à vous entendre
bientôt