Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippine

fragment 14, page 125 

" Martin Luther King tombe à son tour sous les balles d'un fanatique"

 

Alabama, 1955. Un simple incident dans un bus déclenchera l'ascension fulgurante d'un homme, futur champion de la lutte pour la liberté des noirs et symbole vivant de la cause antiségrégationniste aux Etats-Unis. Cet homme, c'est le pasteur Martin Luther King. Prenant exemple sur Gandhi, il devient un adepte convaincu de la non-violence et consacre sa vie à tenter d'améliorer les conditions de vie de ses compatriotes noirs.

Pendant 13 ans, il enchaîne les combats et les grandes actions. Sillonnant les Etats-Unis, il prononce ainsi plus de deux cents discours et gagne le surnom de "Nouveau Gandhi". Peu à peu le cours des choses change. Des dispositions se mettent en place pour interdire la ségrégation, dans les écoles, dans les bus… Mais le combat est loin d'être achevé et la résistance des radicaux et des extrémistes se révèle farouche.

Le 4 avril 1968, Martin Luther King tombe sous les balles d'un extrémiste du Ku Klux Klan.

 

 

    

Militant non-violent pour les droits civiques des noirs,

Martin Luther King a joué un rôle majeur pour l’émancipation

des Afro-américains et la prise de conscience de l’injustice

de la ségrégation aux Etats-Unis. « I have a Dream »,

titre de son discours appelant à la fraternité entre noirs et blancs,

est devenu un véritable hymne à la solidarité et à l’espoir d’entente

entre toutes les communautés. Né à Atlanta dans une famille de pasteurs,

Martin Luther King bénéficie d’un statut social plus aisé que la majorité

de ses concitoyens afro-américains.

 

 

Cliquez pour voir une courte biographie notamment le moment de son assassinat:

link

 

link

Commenter cet article