Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Nina

Parmi les livres que j'aime, l'un d'entre eux est Orgueil et Préjugés de Jane Austen. J'ai découvert cet ouvrage grâce au film de Joe Wright (avec Keira Knightley dans le rôle d'Elizabeth Bennet et Matthew Macfadyen dans celui de Mr. Darcy). Si après avoir vu le film, je me suis empressée de lire le livre, ce n'est pas seulement parce que j'aime les histoires d'amour, mais parce que Elizabeth a un rôle très intéressant. 

En effet, cette jeune fille, qui doit se marier sous le soutien de sa famille, pour assurer sa "protection", refuse. Ce que je trouve étonnant, c'est le rôle féministe que joue la jeune femme,  dans la "gentry" anglaise de l'époque...

Voici un dessin d'Elizabeth et Mr. Darcy
Voici un dessin d'Elizabeth et Mr. Darcy
Voici un dessin d'Elizabeth et Mr. Darcy
Voici un dessin d'Elizabeth et Mr. Darcy

Voici un dessin d'Elizabeth et Mr. Darcy

Si sur ce dessin, j'ai décidé de placer le jeune homme dans l'ombre d'Elizabeth, ce n'est pas seulement par esthétique, mais pour faire passer un message bien plus fort que cela : malgré la richesse ou les influences, importantes à l'époque, le plus important est de placer avant tout son confort personnel : ici, Elizabeth au début de l'histoire refuse de se marier, et néglige les premières avances de Mr Darcy envers elle, simplement parce qu'elle n'est pas consentante, et se suffit à elle-même.

Une belle icône du féminisme pour la fin du XVIIIème !  

Et pas à pas, même s'il reste encore des efforts à faire au niveau de l'égalité homme/femme et de  la question du consentement au XXIème siècle, il est intéressant de voir que déjà à cette époque, c'était un sujet abordé, même en littérature.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article