Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par i-voix

Plume dans un nuage


UN HOMME PAISIBLE

 


     Étendant les mains hors du lit, Plume fut étonné de ne pas rencontrer le mur. «Tiens, pensa-t-il, les fourmis l'auront mangé... » et il se rendormit.

     Peu après, sa femme l'attrapa et le secoua. « Regarde, dit-elle, fainéant ! Pendant que tu étais occupé à dormir, on nous a volé notre maison. » En effet, un ciel intact s'étendait de tous côtés. « Bah, la chose est faite », pensa-t-il.

     Peu après, un bruit se fit entendre. C'était un train qui arrivait sur eux à toute allure. « De l'air pressé qu'il a, pensa-t-il, il arrivera sûrement avant nous » et il se rendormit.

     Ensuite, le froid le réveilla. Il était tout trempé de sang. Quelques morceaux de sa femme gisaient près de lui. «Avec le sang, pensa-t-il, surgissent toujours quantité de désagréments ; si ce train pouvait n'être pas passé, j'en serais fort heureux. Mais puisqu'il est déjà passé... » et il se rendormit.

     - Voyons, disait le juge, comment expliquez-vous que votre femme se soit blessée au point qu'on l'ait trouvée partagée en huit morceaux, sans que vous, qui étiez à côté, ayez pu faire un geste pour l'en empêcher, sans même vous en être aperçu. Voilà le mystère. Toute l'affaire est là-dedans.

     - Sur ce chemin, je ne peux pas l'aider, pensa Plume, et il se rendormit.

     - L'exécution aura lieu demain. Accusé, avez-vous quelque chose à ajouter ?

     - Excusez-moi, dit-il, je n'ai pas suivi l'affaire. Et il se rendormit.

 

extrait de Plume

 

Edition Poésie GALLIMARD

 

 

Impressions de 1ère lecture des lycéen.nes i-voix

Impressions de 1ère lecture des lycéen.nes i-voix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article