Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Mona

Critique - L'Enfant Sauvage

Le roman de T.C. Boyle est inspiré d'une histoire vraie.  En 1797, un jeune garçon sauvage est trouvé dans une forêt du Languedoc, en France. Il est sale, nu, errant et sauvage. Il a été abandonné par sa famille à la naissance, destiné à la mort, mais il a survécu. Toute la population est fascinée par cette histoire inédite. L'enfant est transporté d'orphelinat en orphelinat, en passant par des médecins désirant l'étudier, comme un vulgaire animal. Il a un comportement sauvage, donc l'enfant ne reste pas longtemps sous le même toit... Il multiplie les fugues, désirant retrouver sa vie forestière. Mais un jeune médecin, le docteur Itard, qui travaille à l'Institution des sourds-muets à Paris, demande la garde de l'enfant. Il est déterminé à l'étudier et à l'éduquer. Il le civilise petit-à-petit, lui apprend les bonnes manières de la société. L'enfant vit chez M. et Mme. Guérin, mais Itard s'en occupe quotidiennement. Il progresse aux yeux du médecin, mais son passé de sauvage reste toujours présent, et ressurgit parfois dans des crises ou des fugues, que le médecin punit sévèrement. Finalement, alors que l'enfant, renommé Victor, grandit et reste toujours aussi taciturne, Itard abandonne son éducation. Victor reste vivre chez les Guérin, et meurt à l'âge de 40 ans, après une vie maussade par rapport à son enfance passée dans la forêt.

J'ai trouvé ce livre très intéressant et instructif. Le sujet de la relation entre hommes "sauvages" et "civilisés" est pour moi quelque chose d'important à traiter, afin de nous ouvrir au monde, et de réfléchir à nos façons de nous comporter et d'agir.

Sur la forme, j'ai trouvé l'histoire bien écrite, assez simple et fluide à lire. L'état d'esprit et les sentiments de Victor sont pour moi très bien retranscrits.

Sur le fond, je peux dire que cette histoire est frappante et percutante, renforcée par le fait qu'elle soit adaptée d'une histoire vraie. Le personnage principal, Victor, nous montre qu'une personne née dans la nature n'est pas plus heureuse après avoir été civilisée, voire même plus malheureuse. 

De plus, ce livre met en scène les médecins des Lumières. En effet, le XVIIIe siècle est une période durant laquelle les scientifiques notamment  sont emmenés à rechercher et faire des découvertes sur le sujet de l'Humain en général. Ici, le personnage du docteur Itard incarne cette philosophie scientifique des Lumières : il cherche coûte que coûte à comprendre le fonctionnement de l'enfant, à le civiliser par des exercices qui permettent au médecin de développer ses connaissances sur le sujet. 

Cependant, cette oeuvre démontre aussi la cruauté et la violence avec laquelle les hommes sont capables de traiter leurs semblables, seulement dans un but "éducatif" ou "civilisateur"... Le jeune Victor est malmené tout au long de son adolescence, ses tuteurs désirant lui apprendre les règles et les principes de la société, mais utilisant à leur profit les rapports de force. 

Pour résumer, je vous incite à lire L'Enfant Sauvage car je trouve qu'il fait réfléchir sur nos façons de penser et d'agir... Il nous invite à nous questionner sur notre tolérance envers les autres, et notre démarche de réflexion.

 Et puis... Si demain un enfant sauvage sortait de la forêt et se retrouvait dans votre jardin, comment réagiriez-vous ? Que feriez-vous ?

 

Source image

Critique - L'Enfant Sauvage

" Très bien, dit le commissaire, relâchez-le." Les hommes desserrèrent leur prise et firent un pas en arrière.

T.C. Boyle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

enora cou 13/10/2017 19:39

j'aime beaucoup ta critique sur le livre