Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Emma

Poème surréaliste en écriture automatique :

 

Un crayon superflu
De sa mine tordue
Je m'étale du maquillage
Il est doux comme une carte
Sent bon comme une boite
Et sonne comme un chauffage

Je me réveille en sursaut
Ma femme n'est plus là
Ma femme est devenu mon lacet
Là c'est ma femme
Ma femme cet homme
Cet inconnu

Un autre jour 
Une nouvelle boucle
De ma ceinture je vois
Avec ma bouche j'entends
Avec mes mains je ris
Et avec mon coeur j'aime

 

Création - Boucle

Commenter cet article