Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Lara

Création - Étang du eau mille yeux 2 thé bras

C'est si facile de le glisser entre tes lèvres et de laisser son venin s'immiscer dans tes poumons. Tu fermes les yeux et tu esquisses cette ébauche de sourire.

J'ai de la peine quand j'entrevois la noirceur naître au fond de tes iris. Tu perds ta valeur et ton sang froid, tu es sans foi ni loi. Cet être aimé s'évanouit pour laisser place au sans visage qui me hante. Et tu ne me crois pas quand je murmure que tu n'es plus toi-même. Lassée de te raisonner, je laisse à mon tour le poison envahir mes entrailles.

Puis je temps m'arrête. Que fais-tu sur le canapé ? J'avance vers moi. J'étais près de la table tout à l'heure. Dis-moi combien de temps suis-je resté sur cet accoudoir. Laisse-toi monter, laisse-moi fermer des yeux. Cesse de répéter les mêmes morts. Tu me touches mais mon corps astral s'est échappé et je suis déjà ailleurs. Mon enveloppe s'accroche à tes cils grisâtres alors que le Péché m'étrangle. Je te supplie de descendre mais tu m'étends et tu attends. Un corps beau déboutonne le fil enlacé autour de tes hanches et tu tressailles de toute ton âme. C'est le mot qui ment et tu manques à ta promesse d'amour. Je suis pris dans ta toile et tu me débats, nos mandibules s'entrechoquent, mes griffes te saignent au milieu du cristarium de tes pensées vagabondes. Et lorsqu'un dernier souffle siffle entre mes dents, tu t'allonges et le glisse entre tes lèvres. Si facilement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article