Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Valentina D'A.

Toute l'actualité des faits divers dans le monde entier : guerre entre les grecs et les turcs

3 juin 1829

« Je venais juste d’ouvrir la fenêtre de ma chambre hier soir -vous savez, je n’ai pas le permis de la laisser ouverte pendant la journée- quand j’ai entendu un bruit sourd ». C’est ce que nous a raconté la sultane Jasmine, mais à cause des restrictions imposées par le sultan nous n’avons pas pu lui raconter la vérité.

100 prisonniers grecs ont été jetés dans la mer, enfermés dans des sacs, pendant qu’ils étaient encore vivants et réveillés. Ce matin, on a retrouvé quelques corps sur la plage de l’ile de Cos (Grèce), ils ont étés amenés ici par la mer, cette mer qui a vu leur mort.

L’immédiate enquete menée par le gouvernement de l’ile a trouvé le responsable du massacre : le sultan turc. Ce n’est pas le premier, ni probablement le dernier, massacre de ce type-là. C’est la huitième année de guerre entre les Grecs, qui cherchent à obtenir leur ndependence, et le Turcs.

Beaucoup de victimes sont tombés sous la cruauté des Turcs pendant cette période de guerre, mais il y a quand même un grand nombre de Turcs qui n’ont même pas l’idée de ce queleurs concitoyens sont en train de faire. Nous nous sommes rendu compte de cela en interviewant la sultane. Elle nous a raconté des bruits sourds qu’elle a entendus depuis sa chambre et des hypothèses qu’elle a faites.

Jamais elle ne pourra imaginer la vérité. 100 prisonniers grecs sont morts par la volonté du sultan et la sultane ne le saura jamais. Elle a juste entendu le bruit de leur condamne à mort depuis sa chambre. Elle a juste imaginé les vagues qui les ont tués depuis sa fenêtre. Elle a joué de sa guitare et puis elle a refermé sa fenêtre, prête à commencer une autre journée d’isolement, dans sa petite chambre du sérail, toujours fermée au monde.

(Article écrit en s'inspirant de la poésie Clair de lune écrite par Victor Hugo en 1829)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article