Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Elise

Juste assez de mystère dans les songes pour désirer l'aube. L'apercevoir et puis s'enfuir. Seul, dans la neige, des traces d'espérance. Au matin, tout aura disparu, ne resteront plus que les ébauches d'un amour perdu. L'aube, elle, perçoit juste assez de lueur dans l'ajour gelé des branches pour vouloir frôler à nouveau l'âme soeur. Les reflets d'un espoir, suspendu, sur un lac glacé.

Substitution / Dilatation - Jacques Vandenschrick
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elise 12/03/2015 16:34

Merci :)

Morgane 11/03/2015 21:40

Magnifiiiique !!