Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Joséphine

Dans Avec ou sans la langue? de Carla Demierre le champ lexical de la tristesse se dégage :

 

"contrer la larme à l'oeil" , "des yeux trop salés" , "des gouttes dévalent déjà les joues" , "ça pleure sec." , "la goutte qui a fait déborder le vase" , "ça embrume les canaux lacrymaux" , "ça pleure par intervalles réguliers" , "Elle a le nez qui fuit et les yeux qui pissent" , "ses cils s'affolent. Ils ne passeront pas entre les gouttes" , "des vrais larmes" , "ça larmoie dur" , "les yeux enneigés et les essuie-glaces emportés par le vent autoroutier" ...

 

Comme ce recueil évoque principalement des histoires d'amour on peut imaginer que l'auteur n'a pas connu d'amours faciles... Dans ses réflexions elle semble se poser beaucoup de questions sur la vie, l'amour, elle-même...

 

link

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MLB 10/12/2010 17:17



Bien vu, bien senti !



Julie 27/11/2010 12:40



Super beau texte Joséphine avec plein de couleurs, ton image est magnifique, Bravo!