Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Ilona

 

Le roman Les amours blessées est un roman historique écrit par Jeanne Bourin en 1987. 

Jeanne Bourin est née en 1922 et est décédée en 2003. Elle a gagné de nombreux prix tel que le Prix de l’Académie française en 1966 et le Prix Renaissance des lettres en 1982. 

Ce roman raconte l’histoire d’une romance entre Cassandre et Pierre de Ronsard, un poète de la Renaissance très célèbre. Ils sont inconditionnellement amoureux l’un de l’autre. C’est une très belle histoire d’amour et pourtant Pierre de Ronsard devient prêtre et leur amour est donc condamné à être une relation platonique. Cassandre doit renoncer à un avenir commun avec l’homme qu’elle aime : ils ne peuvent pas être ensemble mais ils s’aiment. Elle se marie alors avec Jean de Pray mais elle n’est pas heureuse. Pierre et Cassandre continuent de s’aimer et se voient quand ils peuvent, ce qui rend cette belle histoire dur à vivre.

Nous apprenons beaucoup sur les mœurs de la Renaissance et les artistes humanistes...

ENLUMINURE 1 :

Enluminures - Les amours blessées
Enluminures - Les amours blessées

 

ENLUMINURE 2 :

Pierre buvait à ma bouche comme il se serait désaltéré à une source. Pour la première fois, le contact de ces lèvres aussi avides que douces, au goût de chair et de salive, éveilla en moi une curiosité encore endormie. Je rendis baisers pour baisers…


Pierre s'empara alors à deux mains de ma tête environnée de mèches folles que la sueur faisait friser. Il me contempla si intensément, avec une telle adoration que mon âme verdelette en fut remuée.

 

Quand, ravi, je me pais de votre belle face,
Je vois dedans vos yeux je ne sais quoi de blanc,
Je ne sais quoi de noir, qui m'émeut tout le sang,
Et qui jusques au cœur de veine en veine passe…

 

Murmura -t- il de si près que son souffle était le mien.
- J'aime ces vers, avouai-je, plus troublée que je ne l'avais jamais été.
- Ils me sont venus d'instinct à l'esprit pendant que je vous regardais… Je dois vous dire qu'avant de vous réveiller j'ai longuement contemplé votre sommeil… Vous ressembliez à l'une des dryades de ma forêt Gâtine. Je retrouve ici, autour de vous, les senteurs de sève échauffée, d'humus, de feuillage qui restent pour moi inséparables de mes premières errances dans les bois, de mes premières découvertes… La nature m'a beaucoup appris en Vendôme, Cassandre… Tantôt, en vous admirant alors que vous reposiez, il me semblait que tout ce que je savais déjà sur la beauté, la grâce, le pouvoir des femmes sur moi, avait soudain pris corps en vous, ou plutôt, avait pris votre corps pour incarner mon désir en matérialisant mon idéal féminin sur une couche de mousse…

 

ENLUMINURE 3 :

Enluminures - Les amours blessées
Enluminures - Les amours blessées
Enluminures - Les amours blessées
Enluminures - Les amours blessées

 

INTERVIEW DE L'ENLUMINEUSE :

J'ai des habitudes similaires à celles de Cassandre. Je ressens souvent la même chose qu'elle.

Ilona, enlumineuse numérique

Mon travail est humaniste car il modernise une oeuvre ancienne. Je voulais adapter ce roman à la manière de 2019.

Ilona, enlumineuse numérique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article