Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Jade - Mathis - Gwenchl'an

Mise en voix - Scènes phares de Lorenzaccio

Nous avons décidé (Mathis, Gwench'lan, Jade) d'interpréter les scènes qui à nos yeux sont les plus importantes. Nous retrouvons donc le moment où Lorenzo parle avec le Duc de Catherine, le moment où Lorenzo et Philippe se livrent à un long dialogue sur leur futur projet, et enfin le moment où Lorenzo tue le Duc.

 

Source image 1

 

Mathis : j'ai sélectionné le long dialogue entre Lorenzo est Philippe, car c'est à ce moment qu'on se rend compte que Lorenzo ne veut pas tuer le duc par pur plaisir : il veut le tuer pour retrouver une partie de lui-même qu'il a perdue auparavant. Il veut montrer au monde qui il est vraiment, que ce n'était qu'un masque.

Mise en voix - Scènes phares de Lorenzaccio

Gwench'lan : j'ai choisi la scène ou Lorenzaccio parle au duc de Catherine, car c'est un moment décisif de la pièce. C'est à cet instant que toutes les pièces du puzzle se mettent en forme. Il suffit que le duc accepte de voir Catherine ( ce qui est certain ) et enfin, il pourra achever son plan digne de Brutus. bien raison.

Mise en voix - Scènes phares de Lorenzaccio

Jade : j'ai choisi la scène où Lorenzaccio tue son cousin, Alexandre de Médicis. Je trouve que c'est la partie la plus importante de l'histoire, car c'est en somme la fin de la pièce. l'anti-héros a atteint son but et une nouvelle ère commence. J'ai particulièrement aimé la façon dont Lorenzo a préparé l'assassinat : voler la cote de mailles, attendre qu'une ouverture s'ouvre avec Catherine, éloigner l'arme du Duc pour qu'il n'ait plus aucune défense. Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est l'endroit où le crime a été commis : la chambre de Lorenzo. J'ai l'impression que Musset a essayé de nous dire que non seulement Lorenzo à tué son ami, mais aussi son amant. La chambre, un endroit ou deux corps se retrouvent pour enfin se quitter à jamais.

Mise en voix - Scènes phares de Lorenzaccio

Commenter cet article