Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Nine

Bonjour ou au revoir


 


 

«  Allez vas-y, vis le ton rêve crache le à la gueule de la réalité »

Voilà la seule phrase que t'aies prononcée, dont je me souvienne. On n'y arrivera pas. Tu avais un rêve ? Mais qu'est ce qui te prend d'y croire encore ? De toute façon toute résistance est inutile... au fond on est à la recherche d'un second souffle, à la recherche d'un temps perdu, à la recherche d'un but, d'une idée, du confort, d'un boulot, de considération, de compréhension, de chaleur, d'eau, d'un idéal. Tout cela n'est qu'un mirage, une ombre, un rêve. Tout cela n'existe pas. Et c'est ça que tu veux ? En fait, je crois que j'ai perdu le sens, c'est plus la mort qui fait peur, c'est la vie. C'est comment qu'on agit dans ce cas la ? J'appuie où, je monte où, je vais par où, je suis qui, je suis quoi ? Tu ne m'écoute jamais, on ne se parle plus, on a plus rien à se dire, le problème c'est la communication. C'est pour ça que t'ai écrit, parce que la parole c'est une l’illusion, c'est éphémère, alors que l'écriture, c'est tout un art, l'art de dire les choses sans les prononcer. Mais j'ai peur d'écrire, parce que cela signifie écrire des mots, que personne n'entendra. Quand arrives-tu ? Tu as mes horaires ? Tu es où ? Je suis tellement fatiguée, d'attendre. J'attends de tes nouvelles. Ne me laisse pas seule. Donne de bonnes raisons, donne-moi une raison d'être. Pourquoi cela n'arrive-t-il qu'à moi ? J'ai cette obsession, d'une aide qui viendrait de l'au delà. Je tombe, je tombe mais je n'ai pas peur, de toute façon, il était trop tard, c'était déjà joué..

Allez vas-y, vis le ton rêve, c'est à tes risques et périls.


 


 

Merci ou de rien


 


 


 

Le recueil Bec & Ongles

Commenter cet article

Lilou 09/03/2017 19:11

C'est superbe, Nine !