Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Garance

Cadavre exquis entre André Breton, Valentine Gross, Tristan Tzara, Greta Knutson en 1933

Cadavre exquis entre André Breton, Valentine Gross, Tristan Tzara, Greta Knutson en 1933

La pose fut prise, beaucoup en manque, mais libre de marcher tu entendis les racines. Toute la montagne en mouvement se tenant entièrement, entre pierres et air, changea de corps. Comme nuages, comme ton sang attiré par le fleuve. Où se greffer ? 

 

Je me suis essayée à écrire un cadavre exquis, ici mes inspirations proviennent du recueil Issue de retour de Jean-Louis Giovannoni.

Source de l'image ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis Giovannoni 20/01/2016 10:44

Bonjour Garance,
très beau cadavre exquis ! Et pourquoi ne vous lancez-vous pas, dès à présent, dans l'écriture d'un poème à partir d'un mot - comme une variation - ou même, de façon plus libre encore, à partir de votre sentir personnel ? La poésie génère souvent l'envie d'écrire de la poésie lorsqu'on la fréquente d'aussi près que vous le faites. Vous devriez essayer, vous me semblez prête à cela.
Cordialement
Jean-Louis Giovannoni