Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Gaëlle

 

Voici des témoignages recueillis sur Jacques Collin : celles et ceux qui l'ont connu se souviennent de celui qui a cessé de "tromper la mort"...

Je me souviens de Vautrin

 

Je me souviens...

 

Je me souviens qu'il était prêt à aller voir mon père quand celui-ci m'a reçue et m'a causé grand chagrin. (Victorine Taillefer)

Je me souviens qu'il me prenait par la taille en m'appelant "Maman". (Mme Vauquer)

Je me souviens de la rousseur de ses poils ! (Eugène de Rastignac)

Je me souviens des clins d'œil qu'il lançait en ma direction au sujet de mademoiselle Victorine. (Eugène)

Je me souviens d'avoir appris d'un agent lorsque j'étais au Jardin des Plantes avec Mlle Michonneau que Vautrin était un forçat échappé du bagne surnommé Trompe-la-Mort. (M. Poiret)

Je me souviens d'avoir appris qu'il n'aimait pas les femmes ! (Mlle Michonneau)

Je me souviens qu'il chantait sans cesse des chansons de courtisanerie tirées d'opéras-comiques ou de comédies. (Mme Vauquer)

Je me souviens de sa grosse voix railleuse. (Eugène)

Je me souviens qu'il était joyeux et pétillant même au sujet du projet du meurtre de Frédéric Taillefer. (Eugène)

 

Je me souviens de Vautrin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article