Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Véra

 

Cher Toi, Monarque des glaces,

 

Tu deviens peu à peu l'espace de l'écriture.

Objet de mes rêves

A ton approche, les nuits sont de plus en plus courtes.

Toi et moi pétris par des hardes d'étoiles

A petits pas rapides nous déplions de larges ombres

Et devant nous tout peu à peu s'étoile.

Les papillons se rassemblent pour le grand départ

Toi aussi tu es de cette race et déjà tu entames ta migration

Tu t'échappes

Dans notre chambre noire je t'écris notre poème

J'entame de profondes brasses dans la douleur

Mais la crécelle du coeur tourne encore.

 

Des banquises de silences.

J'abandonne

Ta parole à venir, voici le climat qu'il me faut.

 

Contraction / dilatation - Lysiane Rakotoson

Mélange de vers personnels et de vers du recueil Dans l'enclos des hanches de Lysiane Rakotoson pour donner une contraction épistolaire comme si quelqu'un écrivait un poème dans une lettre à quelqu'un d'autre.

SourceImage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article