Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Anna Catharina

Actus - Des enfants sauvages de nos jours encore ?
Marcos Rodríguez Pantoja actuellement

Marcos Rodríguez Pantoja actuellement

         Le livre de T.C Boyle, L’enfant sauvage, porte sur la vie de Victor de L’Aveyron dont l´histoire est jusqu’à aujourd’hui le cas réel d’enfant sauvage le plus connu du monde.

          Victor a été abandonné dans la forêt de Bassine à l’âge de cinq ans par la seconde épouse de son père, qui le détestait. Dans les années suivantes, Victor a oublié complètement ce tragique événement et a appris à survivre tout seul avec les ressources de la forêt.

          A l’âge de neuf ans, il a été trouvé par des chasseurs et a été envoyé à Paris pour ses études afin de devenir civilisé.

          L’histoire de Victor fascine jusqu’à aujourd’hui beaucoup de gens qui s’intéressent à la compréhension du comportement humain et principalement au mode de vie primitif que certains peuples avaient, mais saviez-vous qu’il y a actuellement des cas d’enfants sauvages dans le monde ?

             En janvier 2017, une fille d'à peu près dix ans a été retrouvée en plein cœur d’une réserve naturelle au nord de l’Inde. Elle était au milieu d’un groupe de singes, se déplaçait à quatre pattes, n’avait aucun vêtement, ne savait pas parler et avait le même comportement que les singes. Comme Victor, elle a été trouvée par des villageois, mais son sauvetage a été fait par des autorités policières et l’accompagnement par une équipe de médecins et psychiatres.

             En avril, elle était déjà capable de marcher, comprendre raisonnablement quand une personne lui parle et manger comme une humaine, mais sa vraie identité et son histoire sont encore inconnues.

               La fille Indienne, surnommé « Mowgli Girl » n’est pas la seule enfant sauvage qui a été élevée par les animaux. Très connu par le film « L’enfant Loup » inspiré de sa vie, Marcos Rodríguez Pantoja a vécu pendant douze années entre les loups.

          Né le 7 juin 1946 en Córdoba, Espagne, Marcos a été vendu à un pasteur de chèvres, par sa belle-mère, quand il avait six ans. Après avoir appris au jeune enfant à chasser, le pasteur a disparu. Pour survivre, le garçon s’était installé dans une grotte, où il a trouvé une meute de loups qui l’ont accueilli et élevé.

              Marcos a appris à manger, se déplacer, agir férocement, et hurler comme les loups pendant les années qu’il était dans sa vie sauvage.

            Un jour, la garde civile le trouva et le ramena une autre fois à la civilisation contre son envie. Comme Victor, il avait perdu presque tout son vocabulaire et sa façon d’agir comme un humain, donc c’était très difficile de réapprendre à vivre avec les humains, manger, s’habiller...

         Quand finalement il réussit à se réadapter, il est devenu pasteur, mais jusqu’à aujourd’hui il affirme préférer la vie sauvage à la vie civilisée.

         Ces deux cas d’enfants sauvages sont seulement un petit exemple parmi des centaines d’histoires et de légendes sur des enfants qui vivaient comme des animaux.

           Comprendre ce type de vie sauvage dans un monde complètement civilisé est encore un grand défi pour tous. Anthropologues, psychologues et philosophes du monde entier essayent de découvrir s’ils sont capables de penser, comment ils pensent, s’ils ont un problème congénital, comment est la relation établie entre animaux et enfants sauvages, s’ils sont capables de vivre entre nous, s’ils sont comme nous... Mais les réponses pour tous ces questionnements sont encore inconnues. Seule nous reste l’imagination pour essayer de comprendre le mode de vie d’un enfant sauvage, qui fascine et interroge l’humanité depuis le XVIIIème siècle jusqu’à nos jours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mona 23/10/2017 11:35

Très beau parallèle entre les deux histoires !