Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Aurélie

 

 

Je rêve et j'écris que je rêve que je crie que je rêve

 j'attente à ma vie, avec l'aide d'une feuille de platane

elles me servent de mandibules, puis je serre

m'asphyxiant lentement, bulle, et je resserre

 

Toute ma vie je me suis caché,

 je ne rêve que de tire d'ailes

d'envolées au-dessus des branches capitonnées

 la légende du phasme qui se prenait pour un oiseau

 

Je rêve que je m'efface en lisant

une phrase légère comme l'air

Je rêve d'oisellerie et de croisements.

 

 Mon subterfuge éventré, et je rêve 

je meurs d'avoir trop rêvé que je mourais

cet oiseau me débecte

 

 

Transformation - Gnoir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article