Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par louana

Interview - Ralph se livre à nous !

Sa Majesté Mag

 Ralph 14 ans, réuni tous les enfants de l’île en les appelants grâce à une conque puis devient chef et établit des règles de vie qui ne plaisent pas à tout le monde. Ce garçon symbolise la civilisation et la démocratie.

Ralph 14 ans, réuni tous les enfants de l’île en les appelants grâce à une conque puis devient chef et établit des règles de vie qui ne plaisent pas à tout le monde. Ce garçon symbolise la civilisation et la démocratie.

Sa Majesté Mag : Bonjour Ralph ! Nous sommes heureux que tu puisses nous recevoir après cette incroyable aventure. Tout d’abord j’aimerai savoir comment as-tu vécu cette survie ? Car tout le monde se le demande ce n’est pas commun ! (rires)


Ralph : Oui en effet ! (les yeux au ciel) J’en ressors plus grand et plus fort, nous étions livrés à nous-mêmes dans cette nature sauvage sans adulte pour prendre soin de nous, ni pour nous dire comment survivre, alors nous avons tenté de nous organiser en reproduisant les schémas sociaux que nous avons vus au quotidiens. Au début tout allait bien, l’ile était comme un terrain de jeux pour nous, puis certain ont commencé lutter pour notre survie et d’autres se sont pris au jeu de la chasse et a alors réveillé en eux leurs instincts primaires. Nous étions de plus en plus fragiles mentalement et physiquement et au fur et à mesure du temps le groupe a fini par basculer, les choses se sont gâtées avec des accumulations d’incidents pour en finir à une guerre entre les deux clans.

 

Sa Majesté Mag : Qu’as-tu ressentie quand les autres t’ont élu?


RalphHonnêtement j’étais heureux, j’avais des responsabilités, parfois, c’était un peu plus compliqué, ma place en tant que chef a souvent été remise en question notamment par Jack.

 

Sa Majesté Mag : Quels sentiments as-tu eu lors du fameux et dernier meeting qui va vous divisez ?


Ralph : Je réfléchissais, je me posais énormément de questions… Mais je voulais le faire même s’il fallait le finir dans la nuit ! Il fallait faire ce meeting pour mettre les choses au point, pour parler du feu, des cabanes, du cabinet et j'ai eu une révélation, oui une révélation… J’ai compris le caractère fastidieux de la vie. Nous étions heureux puis nous avons commencé à avoir peur, mais cette peur ne rimait à rien, plus cette frousse nous emparait moins on ne se reconnaissait, on ne savait plus si on était des humains ou des sauvages, sur cette île plus rien n'avait de sens.

 

Sa Majesté Mag : Qu'as-tu pensé des garçons qui sont partis avec Jack ?


Ralph : Forcément j'étais déçu et ça m’a fait de la peine, car dans un premier temps Jack a profité de la terreur des petits suite à la découverte du parachutiste, du monstre, pour dire que je suis un poltron et pour faire un vote pour que je ne sois plus chef, au début personne ne l’a suivi, fou de rage il a fait son camp, puis au fur et à mesure je n’étais plus qu’avec les jumeaux, Porcinet, les petits et Simon… D'un côté, je peux les comprendre d’être partis, car dans le groupe de Jack, ils s'amusaient, ils mangeaient à leur faim grâce à la chasse et moi, je n'avais que des fruits, ma seule pensée était de rentrer à la maison et donc ma principale occupation était d’alimenter le feu.

 

Sa Majesté Mag : A ce propos qu’as-tu ressenti lors de la mort de tes compagnons Porcinet et Simon ?


Ralph : Je suis toujours sous le choc… J’en fais des cauchemars, je n’arrive pas à m'y faire de la façon dont Simon a été tué, je l’ai vu il est arrivé au milieu du groupe exténué, en rampant, en plein milieu du festin, en expliquant qu'il n'y a pas de monstre, Jack a alors affirmé que le monstre s'était métamorphosé en Simon et qu’il fallait le tuer, les autres enfants étaient dans une sorte de transe où ils mimaient la scène de la chasse et l’ont assassiné alors que c’était notre ami, mon ami. C’était un garçon courageux, lui a défié ses peurs pour savoir la vérité… Porcinet quant à lui était quelqu’un d’intellectuel et fragile, il savait et connaissait beaucoup de choses, il aurait été un meilleur chef, mais aujourd’hui, il ne fait plus partie de ce monde, car le second de Jack, Roger, l’a tué en l’écrasant par un rocher poussé du haut d'une falaise, ce Roger est quelqu’un de cruel, il a ressenti du plaisir en lui infligeant la mort et maintenant j’ai perdu mon ami.


 

Interview - Ralph se livre à nous !Interview - Ralph se livre à nous !

Sa Majesté Mag : A l’heure d’aujourd’hui que penses-tu de Jack ?


Ralph : Avec Jack, c’est une longue histoire, au début, nous nous étions liés d’amitié puis une rivalité s’est créée entre nous. J’avais l’impression qu’il était jaloux de mon rôle au sein du groupe d’ailleurs, nous nous sommes disputé à cause ça de plus il y avait une totale incompréhension. Il aimait me contredire, il aimait l’aventure et la chasse tandis que moi, j’avais une organisation précise dans ma tête, c’est ce qui a commencé à nous diviser en 2 groupes. Tout a commencé le jour où il a frappé Porcinet qui était le souffre-douleur, celui dont on se moquait toujours, ce fut le premier geste de violence dans le groupe, il ne pouvait pas s'en prendre à moi malgré la haine qu’il avait, alors il s'en est pris à Porcinet avec qui j’étais devenu très proche, je ne supporte pas qu’on s’en prenne au plus faible, et le pire, je pense, c’est qu’il en était fier, il s’est senti supérieur, ça m’a mis hors de moi, mais je suis plus intelligent que lui alors je n’ai pas eu envie de me mettre à son niveau de stupidité.

 

Sa Majesté Mag : C'est une interview touchante, ça na pas dû être facile de vivre ça pour quelqu'un de votre âge, tout le monde sera ébranlé par cette histoire singulière. Merci beaucoup d'avoir pris du temps pour répondre à mes questions et je vous souhaite une bonne continuation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bleu 07/11/2019 11:19

Lol