Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par germina

Centon - Cécile Portier

Ta vie les bras croisés, à attendre et regarder.Tu poses comme si on t’avait posée là. Tu poses parce que je te l’ai demandé. Toi tu es plantée là, au milieu de la ville, tu es plantée là contre l’arbre, comme pour grandir avec lui.

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fiona 29/05/2016 22:21

C'est très beau, bravo !