Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Kathleen

Liste des endroits où je me suis assise

du samedi 12 au dimanche 20 mars 2016

 

 

Samedi 12 mars :

 

- sur un muret au Moulin Blanc, face à la mer bleue d'impatience, d'exciation et de curiosté, avec mes parents et une valise bleue

- dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une formidable amie

- sur un bout de banc blanc et lisse, dans un vertigineux centre commercial, avec chips et une Chips, des grands, des petits, des amis, des littéraires, et une personne incroyable

- dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie fatiguée

 

Dimanche 13 :

 

- sur le bord d'un trottoir, emmitouflée dans mon excitation, face aux montagnes de blanches promesses

- dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie décoiffée

- par terre, sur le béton en face du trottoir sur le parking d'une station essence et d'une boutique sur le bord de la route

- dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une personne folle

- sur les marches d'un kiosque où se jouait le joyeux théâtre d'une trentaine d'âme

- sur des marches qui tentent d'imiter le style Burtonnien ou un échiquier éclairé par l'iode de l'air

- sur une valise d'un bleu rêveur, entre le mur de l'impatience et du doute foudroyant

- dans une voiture gris, sur la banquette arrière, près de la fenêtre gauche, avec l'impression bouillonnante que le monde était à côté de lui-même et avec une voix m'ouvrant un pont entre ici et là-bas

- sur une couverture Hello Kitty

- sur une confortable chaise, devant une assiette de pâtes, dans un salon, à la gauche d'un oncle qui me comprend, en face de ma complice et à la perpendiculaire d'une voix italienne-germanique-anglaise-latine

- sur une couverture Hello Kitty, apprenant à découvrir le vrai visage de mon amie de lettres électroniques

Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
 
Lundi 14 :
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine pâle de la lueur du matin face à un bol de compotes
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise, en plein centre de la diversité culturelle même, un sourire aux lèvres, un peu naïvement, écoutant les discours heureux de créateur d'histoire et de décapsuleur de dizaines de "il y aura une fois" conservés dans notre boîte de conserve personnelle
- sur une chaise en bois, contre un mur tagué, au fond d'une classe, élève dissipée, turbulente et excitée
- sur le bout d'une table, dans la même salle froide, en compagnie d'amies, d'inconnues, de lettres, des mots, de papier et de crayons, juste pour le plaisir de jouer à faire semblant, petits bacheliers encore préservés de sa destinée
- sur un autre banc, devant la mairie de Livourne, sur la "place aux palmiers", symbole de tant
- sur les marches devant deux poissons cracheurs d'eau immobilisés dan l'ère du temps, avec une amie au visage grimaçant
- sur un banc sur la "place des palmiers" attendant sans beaucoup de patience
- sur le bord de l'herbe, toujours sur la "place des palmiers", dévorant les miettes de satisfaction, extase de l'inconnu
- sur une chaise poisseuse, les mains poisseuses, avec une serviette poisseuse, avec la plus délicieuse, acidulée et merveilleuse chose au monde, et je ne parle pas de ma glace au citron
- sur un petit bateau pour les touristes sur la petite Venise, pour faire le tour du port, du vieux Livourne, passer sous les ponts, admirer les éclats divins de la vie d'au-dessus dans l'obscurité des ponts, la danse des lueurs venus tout droit de l'ébène liquide, le rire de l'eau de jouvence, écouter le rire chantants des couleurs de la ville et la voix grave du guide lisant ou récitant son texte
- sur un banc, place piazza dela republica, à loucher sur le Popolare avec une amie tout aussi gourmande que moi
- sur un muret à l'entrée du lycée Ceccioni
- sur la banquette arrière d'une voiture grise
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une confortable chaise dans le salon
- sur une couverture Hello Kitty, devant The Truman show
 
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
 
Mardi 15 :
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise, dans un cuisine se réveillant péniblement
- dans le car, sur un fauteuil côté couloir, à une place inhabituelle, à côté d'une amie que je ne connais pas très bien encore, ne trouvant cependant pas comme faire s'envoler nos mots d'individu à l'identité encore mystérieuse
- dans un bus orange avec une amie lumineuse
- dans l'herbe, à l'ombre du Moyen-Âge et de la Renaissance, face au meilleur appui de la tour de Pise, la vibration de la voix du chanteur du baptistère encore dans les oreilles, les yeux brillants des merveilles de la cathédrale
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie incroyable
- sur un banc à Lucques, fusillée du regard par des pigeons, et encourageant les papilles les plus difficiles à avaler quelque chose
- en haut de la torre Guigini, après l'ascension vers la beauté la plus éprouvante de ma vie (il faut mériter son émerveillement), l'arrivée et le départ se faisant le souffle coupé
- sur les marches d'une maison, à côté du Duomo del San Martino et de son labyrinthe
- sur un banc de la cathédrale de la piazza San Michele, face à la peinture d'un héro attachant et débauché et de la personne qui nous présenté
- à côté d'une plante, une glace offerte à la main, face à un étrange personnage, assis dans son fauteuil nous dominant de sa préstence 
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie stupéfaite, Madame Butterfly berçant le paysage, l'air autour de mes tympans s'emportant pour la deuxième fois de la journée
- sur le muret du lycée Ceccioni
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine chaleureuse et animée par les odeurs et les rires
- sur la banquette arrière d'une voiture grise qui monte et dévale les pentes jusqu'au Montenero
- sur une couverture Hello Kitty 
 
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Mercredi 16 :
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine dont les oreilles sont dérangées par le silence
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie/complice
- adossée à un muret, au-dessus de l'Arno, assez proche pour voir des détails du Ponte Vecchio
- sur le trottoir, à côté du grand buste de Benvenuto Cellini, gardant celé les promesses des cadenas qui l'entourent
- sur les marches de la Piazza di Santa Croce, dos à la basilique, à contempler les méduses volant au-dessus de nos têtes enivrées par tant de beauté et de fascination
-  sur un fauteuil de bois aux accoudoirs incurvés, dans la mezzanine de pierre du musée Bargello accueillant les blancs cadavres de nombreux animaux, enfants et amants, nous invitant tous à aller chercher leurs confrères tous aussi émerveillant de réalisme les uns que les autres
- sur un banc face au puits de la cour du musée Bargello, avec à portée de mes yeux des merveilles de marbre dont la magnifique fontaine de la grande salle du Palazzo Vecchio
- juste en face de ce dernier banc, dos au marquant Il Pescatore
- le temps de ramasser des pièces tombées par terre, sur la Piazza del Duomo, entre le baptistère et le dôme, le syndrome de Stendhal au bout des lèvres
- sur un banc alors que les Sabines se faisaient enlever au-dessus moi et que des pigeons m'imitaient, sur la Piazza dela Signoria
- à attendre le parapluie bleu, dos au vertigineux Palazzo Vecchio, sur la Piazza dela Signoria, profitant d'un spectacle de rue bien tordant
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie photographe
- sur un muret à l'entrée du lycée Cecioni
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine essoufflée par la journée qu'elle vient de passer
- sur une couverture Hello Kitty
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Jeudi 17 : 
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine rieuse
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie souriante
- adossée contre une barrière, entre l'ombre et la lumière, à gratter de la peinture qui s'effritait comme les mots passionnés dans ma bouche à Certaldo Alto
- assise sur le dossier d'un banc surchargé de souvenirs enfouis
- sur les marches dans une rue pavée, en attendant les tickets d'un musée secret
- sur un banc de la Casa del Boccacio, entre la tombe de Boccace et un Christ à la tête haute
- sur un muret devant Il Palazzo Pretorio où se croise art ancien et modernité
- sur un banc, sous un porche caché, face à un abreuvoir crasseux et à une vue à couper le souffle, l'herbe fraîche dansant sous mes pieds chaussés de vent. Petite investigation gardée secrète des rues oubliées de Certaldo Alto
- devant un puits gravé d'une échelle symbolique à San Gimignano
- sur des marches, sur une place dotée d'une statue étrange et d'artisans, face à un panorama extraordinaire à nouveau et dos au porche enchanteur du Rocca di Montestaffoli
- sur les marches de l'église de la Piazza Sant Agostino, en compagnie d'une citerne portée longtemps disparue et de l'homme coquille St Jacques, pèlerin ou voyageur du temps, anaphore d'une année passée
- sous un tunnel entre les marches inversées du Palazzo del Popolo et la Piazza della Cisterna
- à nouveau devant le puits de cette place mais cette fois-ci avec une satisfaction personnelle et ma récompense sucrée
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie rassasiée
- sur un muret à l'entrée du lycée Ceccioni
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine
- sur une couverture Hello Kitty
- sur un trottoir avec une amie au cœur désolée à réconforter, malgré la musique, le bruit, le buffet et l'ambiance de la fête à Livourne
- sur une couverture Hello Kitty
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Vendredi 18 :
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine impatiente et pressée
- dans le car, dans un fauteuil dans la rangée de droite, côté fenêtre, à deux ou trois sièges du professeur, sans voisine, avec pour seul compagnon le paysage et les notes locales qui s'en dégagent
- sur le sol chaud et réconfortant de la place en arc de cercle Il Campo à Sienne, sentant déjà la fraîcheur de la fontaine Gaia m'appeler mais écoutant néanmoins attentivement des voix à l'accent prononcé que j'affectionne tant
- sur le banc du côté droit d'une pièce du Palazzo Publico nous offrant une fresque sur le bon gouvernement, observant les différentes vertus et vices et la ville dirigée par la moralité
- sur le banc du côté gauche d'une pièce du Palazzo Publico nous offrant une fresque sur le bon gouvernement, observant les la ville dirigée par la bassesse
- sur un fauteuil moelleux, savourant l'attente de la Merveille promise avec un puissant et épique orgue, les yeux rivés vers les ornements, une équipe de tournage, un cadran à demi perdu et les détails de scène de combat
- sur les pavés douillet de la place en arc de cercle Il Campo à Sienne, avec les deux personnes qui ont marqué mon voyage du fer rouge des souvenirs heureux et chaleureux, dans lesquels je viens me réconforte le soir, quand je me sens seule
- sur les marches du Duomo le plus burtonien que je connaisse, paysage lunaire et du temps de la nuit, des étoiles et des légendes éteintes à lui seul, tombeau de manuscrit renfermant des secrets attirants
dans le car, dans un fauteuil dans la rangée de droite, côté fenêtre, à deux ou trois sièges du professeur, ma folle préférée retrouvée, le talent de chanteuse d'une poule découvert, des fous rires plus harmonieux que les symphonies
- sur un muret à l'entrée du lycée Cecioni
- sur un fauteuil dur dans un bus rempli de personne âgé crillarde et râleuse 
- sur un muret, près d'un lampadaire allumé, alors que la nuit tombe sur la mer et sur les plus compréhensifs et accueillants des Italiens
- sur la banquette arrière d'un "panda roux", l'anglais comme arme pour percer la frontière du langage
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans la cuisine
- sur une couverture Hello Kitty 
 
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Samedi 19 :
 
- sur une couverture Hello Kitty
- sur une chaise dans une cuisine qui me manque
- sur un muret, armée d'une carte de Livourne, non loin du Hall
- sur un bloc de pierre, devant un tas de déchets, d'objets divers et inconnus, de bacs, d'outils de pêche, au bord de la petite Venise, juste derrière un pont
- sur un banc, dans un parc où les pigeons règnent en maître, enfin, jusqu'à ce que j'arrive
- sur un banc de la Piazza Grande, en observant les gens marcher comme dans un clip musical et ... Chut ! Ecoutez ! "I'm free to be whatever i whatever i choose" 
- sur des marches d'une maison, dans la rue du lycée Ceccioni, laissant l'adoré soleil d'Italie me brûler afin de conserver une trace lancinante de notre rencontre
- sur le lit d'une guitariste, avec une amie admiratrice
- sur une chaise dans une cuisine plongée soudainement dans un silence gêné
- une dernière fois, sur le muret de l'entrée du lycée Cecioni
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie émue, aux yeux larmoyants et à la gorge serrée, mais profondément comblée
- sur le banc d'une table-balançoire posée sur des pavés vacillants (manquant à chaque instant de me précipiter au fond d'un gouffre rempli de serpents, d'insectes, de rats, d'amertume, et de regrets)
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie plongée dans ses pensées
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Dimanche 20 :
 
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie encore endormie
- appuyée contre une sorte de table un peu haute pour ma taille de Hobbit
dans le car, sur un fauteuil côté couloir, le deuxième rang à gauche après la deuxième porte du car, à côté d'une amie rêveuse
- sur une valise bleue passion, remplie de souvenirs, de bons moments, de fous rires, de sourires, d'étoiles volées dans les merveilles découvertes, et d'une envie dévorante de rester dans mon paradis terrestre et coloré
- sur un muret, face à la mer grise de regrets
- sur la banquette arrière de la voiture de mes parents, en chemin vers mon quotidien mais aussi vers une autre passion
Liste des endroits où je me suis assise (par Kathleen)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lalou 13/05/2016 20:16

Waouh waouh ! Magnifique article que j'ai beaucoup attendu ! Et l'attente en vaut largement la peine ! Il me laisse sans voix (sur le coup parce que après je peux écrire un trèèèèès long commentaire)
Presque chaque phrase est un véritable fragment poétique, un "il y aura une fois" sans "il y aura une fois". Vraiment Bravo ! C'est génial !
(PS : Merci infiniment)