Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

theatres

Pages

Archives

SILVIA. Votre penchant pour moi est-il si sérieux ? M'aimez vous jusque-là ? DORANTE. Au point de renoncer à tout engagement puisqu'il ne m'est pas permis d'unir mon sort au tient ; et dans cet état là la seule douceur que je pouvais goûter, c'était de...

link La toute dernière scène, bien que tardant à venir, m'a paru intéressante par la façon dont les acteurs l'ont interprétée. Le texte se prêtait à une fin heureuse : chacun trouve sa chacune, tout le monde est heureux, à quand les mariages ? Et pourtant,...

Cette pièce de théâtre m'a aussi bien plu que déplu. Certains moments étaient réellement drôles , tandis que d'autres laissaient transparaître un léger ennui dans la salle c'est du moins ce que j'ai ressenti . Par moment les acteurs laissaient de coté...

Je me suis intéressée dans cette pièce aux rapports entre maîtres et valets. Dès le départ, on nous montre une relation particulière entre Silvia et Lisette : la servante a le droit de donner des conseils à sa maîtresse. Au cours de l'histoire, on retrouve...

link Le jeu de l'amour et du hasard . Les personnages : Monsieur Orgon (père), Mario (fils), Sylvia (fille et future mariée), Dorante ( le maître), Bourguignon ( le serviteur), Lisette ( la femme de chambre); Arlequin (le valet). Sylvia, fille de Monsieur...

J'ai beaucoup aimé dans la pièce de théâtre, Le jeu de l'Amour et du Hasard , une scène particulière. Cette scène est celle où l'on voit pour la première fois Lisette d ans le personnage de Silvia, sa maitresse. La femme de chambre a totalement exagéré...

Une des choses qui m'a paru la plus insupportable dans cette pièce ( il y en a eu beaucoup d'autres ) a été la voix de Lisette. Peut être cela était il voulu, mais ce coté criard, " grande gueule " donnait l'impression d'être surjoué. Je trouve que l'actrice...

Le valet de Dorante, dans le rôle de son maître est vêtu d'un costume original dont on peut faire une description . J'ai remarqué qu'il portait un long manteau rouge, des lunettes rondes et vertes, un tricorne avec des plumes mu lt ic ol or es et de jolies...

Marivaux Vendredi 25 novembre à 20 H 30 au Quartz, le théâtre de Brest, les Premières L du lycée assistent à la représentation de la pièce LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD Une pièce de Marivaux mise en scène par Philippe Calvario LE POINT DE DEPART DE LA...

Dans la scène finale, le miroir réapparait souvent il est très récurrent. Caligula découvre la vérité de son ame à travers son reflet. En se regardant il se sent coupable, il revient toujours au miroir. Jusqu'a sa mort.

L'amour du meurtre Tout au long du livre Caligula tue, il préfére le meutre à l'amour réel, il aime tuer, et il le prouve. "Alors c'est qu'il est deux sortes de bonheurs et j'ai choisi celui des meurtriers."

" - On a des places gratis pour le barbier de seville ! - Oh naan la flemme ! En plus un Opéra ...! Yaura que des vieux bien fringués avec la bouche pincée et les manieres... " Bah, j'avais raison... Que des vieux à part un groupe surement obligé de venir...

Tu as raison je ne te trahirai pas, l'idée me tuerait. Mais je veux te dire quelque chose d'affligeant - ou plutôt, je voudrais parler a ce qu'il y a de meilleur en toi. Peut - être me répondras - tu ?

A la bêtise et à la haine des dieux. Mais où m'emmènent-ils ? Je ne veux pas Non, mais les recettes ne sont pas bonnes. Mais le peuple va gronder soit !

Ce monde, tel qu'il est fait, n'est pas supportable. J'ai donc besoin de la lune ou du bonheur [...] qui soit dément peut être mais qui ne soit pas de ce monde. Aimer un être, c'est accepter de vieillir avec lui. Le mensonge n'est jamais innocent. Il...

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 > >>