Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pages

Pour tous ces chagrins qui faisaient les yeux rouges, "il en a gros sur le coeur". Sur les cendres un sourire se perd un peu. Ils espèrent, ils voudraient. Vivre et mourir, je ne sais pas comment, et vivre avec, vivre sans. Parfois ce sont des cercueils...

Champ lexical de la colère du mépris " Au retour, quand il est repassé, c'était plus le même, un autre homme, le vrai sans doute, après avoir énoncé ses propositions, il avait changé, le grand patron quoi, comment dire, arrogant, mépri- sant. On n'existait...

Pour moi le registre le plus présent parmi ceux du recueil Croquis-démolition de Patricia Cottron-Daubigné est : Le registre tragique : " Pour tous ces chagrins qui faisaient les yeux rouges , le corps tendu et épuisé , la parole retenue, [ ... ] "

J'ai remarqué dans ce recueil.. le registre tragique : "Il marcherait dessus, lui le patron, celui qui décidait la fermeture et les mesures autour, et les bénéfices toujours, avait dû marcher sur les bleus de travail et les tee-shirts, marcher, écraser...

Substition réalisée à partir du poème de la page 38. Les mots en gras sont ceux modifiés. Leurs poings sont restés fermés dans leurs poches. " Nous nous taisions. " L'un après l'autre, les noms sont tombés. " C'est curieux comme nous étions impassible....

Tweet-Rhétorique Le ronflement strident de la peau noire se meurt lentement. Ses sens s'essoufflent. La métamorphose a lieu : elle devient autonome. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------...

1 2 3 4 5 6 > >>